Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire et Sénégal,  »le quarté gagnant » du commerce ouest-africain

Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire et Sénégal,  »le quarté gagnant » du commerce ouest-africain

Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire et Sénégal,  »le quarté gagnant » du commerce ouest-africain

Le commerce ouest-africain, qui a crû à un taux moyen de 18% lors des cinq dernières années, est dominé par quatre pays, le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Sénégal, selon un rapport du Centre africain pour le commerce, l’intégration et le développement (CACID), basé à Dakar.

 »Le commerce régional a crû au cours des cinq dernières années à un taux moyen de 18% », rapporte le document intitulé :  »L’Etat du commerce en Afrique de l’Ouest. Rapport annuel 2012 ».

Ses auteurs déclarent que  »quatre pays, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Sénégal forment le quarté gagnant du commerce régional » ouest-africain. Ces quatre pays  »représentent 87% du commerce de l’Afrique de l’Ouest », indiquent-ils.

Le Nigeria représente à lui seul 77% des exportations d’Afrique de l’Ouest, selon le rapport. Il précise que ce pays producteur de pétrole exporte 73% des exportations de combustibles de la région.

Le Nigeria est aussi le premier importateur ouest-africain, avec 40% des biens alimentaires et 41% des produits non alimentaires, selon le CACID, qui est membre de l’ONG Enda Tiers-monde basée à Dakar.

 »Le Ghana émerge comme une nouvelle puissance régionale en réalisant 11% du commerce global devant la Côte d’Ivoire. Mais, il conforte difficilement cette position avec 4% des exportations globales et malgré les 18% d’importations régionales qu’il capture, soit 12,6 milliards de dollars US en moyenne », rapporte le document.

L’exploitation de son gisement de pétrole pourrait permettre à ce pays de consolider son poids économique régional, selon les auteurs de l’étude.

 »La Côte d’Ivoire conserve encore sa place de deuxième puissance économique de la région, malgré la dizaine d’années de crise politique, qui a déstabilisé son appareil de production économique », indique le rapport.

Ce pays, selon les auteurs de l’étude,  »se positionne actuellement à la troisième place derrière le Ghana et le Nigeria, avec 10% du commerce régional ».  »Elle demeure la deuxième exportatrice régionale, avec 11% des exportations globales, et réalise 10% des importations ouest-africaines, toutes origines confondues », lit-on dans le texte.

 »Le Sénégal, un pays plombé par les importations de biens alimentaires, est le deuxième importateur de produits alimentaires de la région, avec 14%. Il pèse 6% du commerce global de l’Afrique de l’Ouest, soit environ neuf milliards de dollars US en moyenne par an », indique le CACID.

Il signale que  »l’Afrique de l’Ouest constitue un nain du commerce mondial » en ne représentant que 0,7% des exportations et 0,5% des importations mondiales.

(APS)

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
commerceouest-africain

Related Articles

La Sud-Africaine Dlamini-Zuma à la tête de l’Union africaine

ADDIS-ABEBA (Reuters) –  La Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma a été élue dimanche à la présidence de la commission de l’Union africaine,

Ali Bongo : « la démocratie s’accommode mal des succès autoproclamés »

[GARD align= »center »] Le président gabonais, déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du samedi 27 août 2016, a tancé jeudi l’opposition, estimant

Mali: le nouveau Premier ministre Cissoko a formé son gouvernement

Le nouveau Premier ministre malien Diango Cissoko, nommé mardi après l’éviction de Cheick Modibo Diarra sous la pression d’officiers putschistes,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*