Nigéria: inauguration du 1er Train à Grande Vitesse de l’Afrique de l’Ouest

[GARD align= »center »]

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari a lancé mardi l’exploitation du premier TGV du Nigéria et aussi le premier en Afrique de l’Ouest

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari a lancé mardi l’exploitation du premier TGV du Nigéria et aussi le premier en Afrique de l’Ouest|©Twitter

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari a lancé mardi l’exploitation du premier TGV du Nigéria et aussi le premier en Afrique de l’Ouest. La locomotive relie la capitale Abuja à l’Etat de Kaduna (nord-ouest) du pays.

Le premier  TGV du Nigéria et aussi d’Afrique de l’Ouest roule à une vitesse maximale de 150km/h. Lancé, mardi au Nigeria, par le président Buhari, le TGV reliera Abuja, la capitale, à la ville de Kaduna située au nord-ouest du pays. « La mise en service du train Abuja-Kaduna offre une alternative viable pour le transport entre la capitale fédérale et l’Etat de Kaduna, un couloir au potentiel important pour les industries, les activités agricoles et la circulation des personnes, » a estimé le président nigérian.

Construite par la société China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC) le premier TGV du Nigeria s’inscrivait dans le cadre de l’initiative de modernisation du réseau ferroviaire de ce pays d’Afrique de l’Ouest qui vise à élargir l’écartement des voies du réseau ferroviaire actuel pour les aligner sur les normes internationales, ce qui permettra au pays de se doter de lignes à grande vitesse.

Le projet a été initié durant le mandat de l’ancien président nigérian Jonathan Goodluck a été rendu possible grâce à un prêt d’un montant de 849 millions $ contracté auprès d’une banque chinoise.

Ainsi, les trains de la ligne Abuja-Kaduna vont traverser neuf gares et se déplaceront à une vitesse de 150 km/h sur une distance de 186,5 km.

Selon les autorités nigérianes, le coût du ticket pour un voyageur de première classe est de 2 euros (1300 FCFA) et de 1,50 euro (975 FCFA) pour celui de seconde classe.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Afrique de l'OuestGrande Vitessenigeriatrain

[fbcomments]

Related Articles

Burkina Faso: Echec et fin du processus de médiation entre le parti au pouvoir et l’opposition

[GARD align= »center »] Il n’y a plus de médiation entre l’opposition burkinabè et le pouvoir de Blaise Compaoré. Avant même que

Présidentielle au Togo: le sortant Gnassingbé en tête des premiers résultats

Le président sortant du Togo, Faure Gnassingbé, arrive en tête de la présidentielle avec 62% des suffrages contre 32% à

En Gambie, l’interdiction de l’excision a désormais force de loi

[GARD align= »center »] Le Parlement gambien a adopté une nouvelle loi réprimant pénalement l’excision, passible de peines de prison pouvant aller

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*