Nigeria: le concept-store Alara à Lagos, le magasin le plus branché d’Afrique

Le bâtiment du concept-store Alara à Lagos le 19 mai 2015, un des magasins les plus branchés de tout le continent africain. Photo par EMMANUEL AREWA/AFP

Le bâtiment du concept-store Alara à Lagos le 19 mai 2015, un des magasins les plus branchés de tout le continent africain. Photo par EMMANUEL AREWA/AFP

Conçu par l’architecte ghanéen-britannique David Adjaye, le nouveau concept-store de luxe nommé Alara  est situé à Lagos et inauguré en début d’année.

Ce magasin,  qui s’impose sur 965 m², orné de carrés aux couleurs ocre et noir est inspiré de l’Adire le textile traditionnel nigérian, il a été développé et est dirigé par l’avocate et femme d’affaires Reni Folawiyo, épouse de l’entrepreneur Tunde Folawiyo qui compte parmi les plus fortunés du Nigéria.

Cette boutique de grande envergure s’adresse à la bourgeoisie africaine, à savoir le Nigéria compte les 11 des 50 plus graosses fortunes d’Afrique ; Alara propose des articles de mode, du design et de l’art africain, les plus grandes marques internationales, des pièces de grands créateurs occidentaux ainsi que les créations de Amaka Osakwe et Duro Olowu deux grands stylistes africains.

Bien plus que d’un commerce, Reni Folawiyo est à la tête d’un véritable concept précurseur, elle vise à présenter le monde africain contemporain et à démontrer comment cette conception a lieu au sein d’un réseau dense des liens interculturels et multinationales. La PDG participe ainsi à la promotion des oeuvres et créations de différents artistes africains en les exposant dans le magasin parmi les grandes marques internationales.

Des vêtements de luxe sont exposés dans le concept-store Alara à Lagos, le 19 mai 2015. Photo par EMMANUEL AREWA/AFP

Des vêtements de luxe sont exposés dans le concept-store Alara à Lagos, le 19 mai 2015. Photo par EMMANUEL AREWA/AFP

Du luxe sur mesure

« Par ailleurs, les femmes africaines ne correspondent pas forcément aux normes internationales en termes de carrure et de taille ». C’est pourquoi Alara propose du luxe sur-mesure à la femme nigériane – et africaine – du XXIe siècle « qui voyage beaucoup mais reste très attachée à ses traditions . »… « Comme dans de nombreux magasins de luxe dans le monde, le concept-store offre aussi un service de « shopping personnalisé »: avec une personne dédiée, dans un salon privé, pour conseiller la cliente pendant plusieurs heures… » selon les propos de Reni Folawiyo, rapporté par l’AFP.

Le retour des talents africains

Ce magasin de luxe a pour ambition de proposer très prochainement un restaurant de gastronomie africaine au rez-de-chaussée de la boutique,  en collaboration avec le grand cuisinier Pierre Thiam d’origine sénégalaise, réputé pour sa cuisine africaine contemporaine, auteur de livres à succès et patron de plusieurs restaurants new-yorkais.

Le retour de Pierre Thiam sur le continent depuis son départ du Sénégal en 1989, a inspiré le grand couturier nigérian Duro Olowu, qui  compte parmi ses clientes la première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, a accepté d’exposer ses créations à Alara, une première pour le styliste qui avait jusqu’alors refusé toute collaboration sur le continent africain.

Alara, un concept 100% africain, est une enseigne ambitieuse à l’image de sa fondatrice l’avocate et femme d’affaires Reni Folawiyo.

Naïma Ounane avec AFP

Naïma OUNANE

Naïma OUNANE

Journaliste à Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
AlaraConcept Storenigeria

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Nigeria: pluie de critiques après le report de la présidentielle

Le report de la présidentielle au Nigeria provoquait dimanche une pluie de critiques, observateurs et opposants du président sortant jugeant

Épidémie de méningite au Nigeria: 328 morts

[GARD align= »center »] Un total de 328 personnes sont décédées depuis cinq mois d’une épidémie de méningite qui frappe 16 Etats

Nigeria: la téléphonie mobile révolutionne l’industrie musicale

[GARD align= »center »] 23 ans, Phizbarz espère bien devenir la prochaine star de l’afro-pop nigériane écoutée partout en Afrique. Et pour

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*