Nigeria : Le footballeur Rashidi Yekini est mort

Nigeria : Le footballeur Rashidi Yekini est mort

Rashidi Yekini Meilleur buteur de l'histoire des Super Eagles

L’ancien international nigérian Rashidi Yekini est décédé subitement à l’âge de 48 ans. Meilleur buteur de l’histoire des Super Eagles, l’attaquant avait inscrit en 1994 le premier but de son pays en Coupe du monde.

Nous avons appris dans la nuit le décès brutal de Rashidi Yekini. Agé de 48 ans, l’ancien international nigérian est mort subitement à Iraa, dans le centre-nord du Nigeria. Meilleur buteur des CAN Sénégal 1992 et Tunisie 1994, ce puissant attaquant vivait retiré, isolé du monde. Il y a deux décennies, il était entré dans l’histoire en inscrivant le premier but des Super Eagles en Coupe du monde, face à la Bulgarie lors de l’édition 1994, aux Etats-Unis. On se souvient de sa célébration (photo), en forme de délivrance, les filets entre les mains, comme si ce finisseur exceptionnel, toujours aimanté par le but, voulait retenir ce moment unique.

Révélé sous les couleurs de l’Africa Sports d’Abidjan, Yekini avait passé quatre saisons au Portugal, sous les couleurs du Vitoria de Setubal, avant de rebondir sans grand succès à l’Olympiakos, à Gijon, au FC Zurich, en Tunisie, en Arabe Saoudite. Rentré dans son pays en 2002 il se retrouvera d’abord à Enugu avant de raccrocher les crampons en 2005, à près de 42 ans, au Gateway FC, club de la ville d’Abeokuta. Avec 13 buts en quatre phases finales de Coupe d’Afrique, soit un de moins que Laurent Pokou, et 43 buts en 76 sélections entre 1986 et 1999, il demeure à ce jour le joueur le plus prolifique de l’histoire de la sélection nigériane.

Football365

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.



Related Articles

Les Béninois divisés sur la tentative d’assassinat du président Boni Yayi

Certaines catégories des Béninois, notamment celles de l’opposition et d’une frange de la jeunesse béninoise, ne croient pas encore au

Mali: le chef de l’ex-junte obtient le statut d’ex-président, la période de transition fixée à 12 mois

BAMAKO  – Le chef des putschistes du 22 mars au Mali, le capitaine Amadou Sanogo, a obtenu le statut d’ex-président,

La France rejette les accusations de connivence avec le MNLA

[wp_ad_camp_3] Mercredi, le Président malien Ibrahim Boubakar Kéita a accusé la communauté internationale et notamment la France pour sa position

1 commentaire

Espace commentaire
  1. pafadsama pierre
    pafadsama pierre 5 mai, 2012, 21:24

    que son ame repose en paix que le bon Dieu lui reçoit dans son paradis

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*