Nigéria: Tony Elumelu lance un programme de promotion de l’entreprenariat en Afrique

Nigéria: Tony Elumelu lance un programme de promotion de l’entreprenariat en Afrique

 [GARD align= »center »]

Nigéria: Tony Elumelu lance un programme de promotion de l’entreprenariat en Afrique

Nigéria: Tony Elumelu lance un programme de promotion de l’entreprenariat en Afrique

«Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship Program (TEEP)», c’est le nouveau programme mis sur pied pour Tony Elumelu pour soutenir la nouvelle génération d’entrepreneurs africains.

L’homme d’affaires nigérian, promoteur du concept «Africapitalisme» a annoncé le démarrage de ce programme pluriannuel qui permettra de consacrer 100 millions de dollars pour former, financer et accompagner 10 000 startups et jeunes entreprises de toute l’Afrique, avec l’objectif de créer un million de nouveaux emplois et 10 milliards de dollars de revenus annuels, a souligné la fondation Tony Elumelu dans un communiqué de presse.

«Ce programme offrira une opportunité structurée et pluriannuelle permettant d’accéder au financement, à la connaissance et, ce qui est sans doute encore plus important, à du mentorat, à une échelle jamais vue auparavant en Afrique. Voici notre opportunité de faire monter en puissance une génération», a indiqué Tony Elumelu.

L’homme d’affaires estime que l’Afrique doit créer 10 millions d’emplois par an et pour lui, les petites entreprises ont un rôle important à jouer dans la création de richesse et la transformation économique de l’Afrique aux côtés des gouvernements et des grandes entreprises.

C’est le 1e janvier 2015 que démarre la sélection de TEEP 2015 pour s’achever en fin février, soit le 1er mars. Il se déroulera entièrement en ligne, sur le site de la fondation :www.tonyelumelufoundation.org/TEEP, dans trois langues : anglais, français et portugais.

Les entrepreneurs des cinquante-quatre pays du continent africain peuvent postuler pour le programme. Tous les secteurs sont concernés à l’exception des institutions de recherche, des organisations religieuses, des négociants, des sous-traitants auprès de gouvernements. Les entreprises doivent avoir moins de trois ans d’existence. Un comité de sélection choisira les mille entreprises les plus prometteuses.

Au total, mille entreprises seront retenues et profiteront de formation et tutorat en ligne pendant douze semaines. Un bootcamp ainsi qu’un grand forum,  l’Elumelu Entrepreneurship Forum, seront organisés en juillet et août 2015.  La fondation annonce l’organisation du forum tous les ans comme un rassemblement africain de la création d’entreprises.

Ces entreprises retenues auront à compléter leurs business plans fin 2015 et celles qui auront achevé avec succès le programme bénéficieront d’un premier investissement au capital de 5000 dollars. Le second financement se présentera sous forme de dette ou capital également de 5000 dollars en cas de progrès suffisant dans la réalisation des business plans définis.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
nigeriaTony Elumelu

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

« Le Franc malgré son nom est la monnaie des Africains », déclare le ministre français de l’Économie

[GARD align= »center »] Le ministre français de l’Economie Michel Sapin a refusé vendredi d’évoquer le débat sur le Franc CFA en

Sierra Leone : découverte d’un diamant exceptionnel de plus de 700 carats

[GARD align= »center »] Un énorme diamant de 706 carats a été découvert en Sierra Leone, a annoncé jeudi la présidence, promettant

PIL, un nouvel armateur pour l’agence Shipping de Bolloré Transport & Logistics Congo

[GARD align= »center »] PIL, un nouvel armateur pour l’agence Shipping de Bolloré Transport & Logistics Congo. Pour entretenir et développer son

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*