Nigeria: Total vend une participation au chinois Sinopec pour 2,5 mds USD

Nigeria: Total vend une participation au chinois Sinopec pour 2,5 mds USD
Total

Une platforme pétrolière Total au large du Nigeria, le 23 mai 2009
afp.com/Pius Utomi Ekpei

Le groupe pétrolier français Total a annoncé lundi la vente de 20% au chinois Sinopec d’un bloc au large du Nigeria, pour environ 2,5 milliards de dollars (près de 2,0 milliards d’euros), confirmant des informations de presse.

Le bloc OML 138, qui comprend une participation dans le gisement Usan en production depuis février, est codétenu par les américains Chevron (30%) et ExxonMobil (30%) et le canadien Nexen (20%), précise Total dans un communiqué.

En septembre, le géant français avait annoncé un programme de cessions de 15 à 20 milliards de dollars entre 2012 et 2014. Cette cession porte à plus de 7,5 milliards les cessions déjà réalisées.

Cette cession d’un actif opéré dans lequel nous possédons une faible participation nous permettra d’allouer nos ressources à des opportunités de croissance plus significatives dans le portefeuille, a déclaré le patron de l’exploration-production du groupe, Yves-Louis Darricarrère, cité dans le communiqué.

L’accord est soumis à l’approbation des autorités nigérianes, précise Total dans un communiqué. Le gisement Usan représentait moins de 10% de la production du géant français au Nigeria (287.000 barils équivalent pétrole en 2011).

Du côté de Sinopec, une telle transaction est vue comme un signe de la volonté de la Chine d’acquérir des ressources pétrolières à l’étranger pour couvrir ses besoins grandissants en énergie.

Dans la foulée de cette annonce, l’action Total gagnait 1,77% à 37,63 euros vers 14H25 à la Bourse de Paris, soit exactement la même progression que l’indice CAC 40.

TOTAL

SINOPEC SHANGHAI PETROCHEMICAL

CHEVRON

EXXONMOBIL

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
ChinefrancenigeriaSinopectotal

Related Articles

Kabila: une guerre injuste nous est imposée dans l’Est de la RDC

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a présenté le conflit dans l’Est de son pays comme

« L’actu africaine en 5 titres » du 27 mai 2016

[GARD align= »center »] Guinée-Bissau: Baciro Dja nommé Premier ministre, colère de militants du pouvoir Deux semaines après la dissolution du gouvernement

Sénégal/législatives : ouverture dimanche de la campagne électorale

DAKAR – La campagne électorale pour les législatives du 1er juillet au Sénégal s’ouvre ce dimanche pour les 24 partis

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*