Nous devons mettre de côté nos passions

Nous devons mettre de côté nos passions

Moi, Patrick Mbeko, je le dis: certains compatriotes « combattants » sont dangereux, je dirais même très dangereux pour la noble lutte que mènent des Congolais sérieux de la diaspora pour leur pays. Je l’ai dit: un combat se fait de manière réfléchie et intelligente. Avec l’agression de Kengo (que je ne soutiens d’ailleurs pas), ces compatriotes viennent de donner des armes aux ennemis de la RDC. Et vous verrez bientôt la presse à propagande diaboliser Tshisekedi. C’est ce qui arrive quand on utilise ses mains (au nom de la passion et non de la raison) et non sa tête.

Je peux comprendre les frustrations (je suis aussi frustré par tout ce qui se passe) des uns et des autres mais cela ne doit pas conditionner nos actions chers amis. Nous devons mettre de côté nos passions. Ceux qui sont en face du peuple congolais réfléchissent et peaufinent des stratégies contre notre pays. Ils n’éprouveront aucun sentiment pour mettre ce pays en coupe réglée. Bon, ils le font déjà. Les seules choses qui les passionnent, ce sont nos richesses. Les politiques français risquent de passer des mesures qui affecteront gravement le noble combat que certains compatriotes mènent en France. Tout ça à cause de quelques brebis égarées. La nocivité de leur action a prouvé qu’il était indispensable de ne pas laisser à certains « combattants» le soin de s’occuper des affaires importantes qui concernant le pays. J’espère que les responsables de certains mouvements tireront des leçons qui s’imposent… je bois mon lait… kie kie kie

Patrick Mbeko



Related Articles

Joseph Kabila est-il encore le président de la RD Congo ?

[GARD align= »center »] La réponse à cette interrogation paraît simple puisque Joseph Kabila occupe toujours le Palais de la Nation et

RDC : conclave de l’opposition, pourquoi en Belgique ?

[GARD align= »center »] Comme annoncé, plusieurs membres de l’opposition congolaise se réunissent en conclave à partir de ce mercredi 8 juin

Dominique de Villepin: L’Afrique et l’Europe ont besoin l’une de l’autre

Qui se soucie aujourd’hui du sort de l’Afrique ? Depuis les attentats du 11 septembre 2001 pour les enjeux de

4c ommentaires

Espace commentaire
  1. sunobe
    sunobe 1 janvier, 2012, 19:17

    Je trouve trop facile d’être derrière son ordinateur a 8.000 km et d’avoir ce genre de discours sachant que chaque jour d’une manière directe ou indirecte ces gens sont a la base de milliers de mort du fait de leur passivité a cautionner tout et n’importe quoi dans le seul but de leur intérêt personnel. Tu ferais mieux d’être ici a kin, voir comment on maltraite nos frères ensuite tu te permettrais de donner ce genre de conseil.

    Répondre à ce commentaire
  2. chad.kongo@gmail.com
    chad.kongo@gmail.com 1 janvier, 2012, 22:03

    Bonjour Patrick,

    Apparemment tu te complais dans ta situation de privilégié congolais vivant en Occident au frais du contribuable. Je suis aussi bénéficiaire de cette situation que je trouve pernicieuse, et je m’y révolte. C’est un autre débat.

    C’est bien ton droit de condamner les actions des congolais de la diaspora. Tu écris: « Les politiques français risquent de passer des mesures qui affecteront gravement le noble combat que certains compatriotes mènent en France ».
    Quelle naiveté!

    En clair, quel est ton plan?
    La liberté ne se donne pas. Elle s’arrache.

    Chad.

    Répondre à ce commentaire
  3. Kimenga- Mambu paulin
    Kimenga- Mambu paulin 1 janvier, 2012, 22:49

    Mr mbeko, soi disant sociologue, il y a un manque cruel des profs à kin ou en province, pourquoi restez à l’étrangler, là vous aurez du lait bio à gogo et un bon salaire et une bonne vie après de bonnes études à l’étranger. des fruits bio kie kie kie kie

    Répondre à ce commentaire
  4. mbakulirayi
    mbakulirayi 3 janvier, 2012, 17:02

    Patrick si tu n’as rien a dire , je te conseille de te taire si non ns allons aussi enlever des membres de ta famille . si l’on veut voir le changement il faut tout oser devant des sourds, souvients toi aussi que c’est kabila qui a conduit les rwandais dans notre pays sous pretexte de faire partir Mobutu et ce dernier est bel et bien parti . Ce kabila a t il eu pitie de nous? Non ou etait Kengo ? N’etait t il pas un proche de Mobutu ? n’est pas lui qui trafiquait toute les souffrances de congolais et qui ne voulait pas voir les fonctionnaires et professeurs etre bien payees ? Il disait que lui riche premier ministre etait mal paye . et aujourd’hui il est au senat s’oganisant avec kanambe pour faire de meme. Il le merite tous les moyens sont bons alors please shut up

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*