Nuit Africaine: La sécurité était-elle trop forte pour les organisations panafricaines?

Nuit Africaine: La sécurité était-elle trop forte pour les organisations panafricaines?

Hier au stade de France la sécurité habitué à gérer des événements de masse à totalement neutraliser toutes les tentatives des combattants.

Beaucoup d’ entre eux ont été arrêtés et amener en garde à vue jusqu’ à mardi, car lundi c’ est une journée férié en France. Qu’ est-il arrivé au 300 billets acheté en avance par les pour faire des actions à l’ intérieur du stade?

Est-ce que la barre a été trop haute pour les combattants? Aurait-il pas été mieux de discuter avec Fally Ipupa et Werrason pour la minute de silence pour les femmes violées au Congo, l’ événement ayant été couvert par les médias français ?

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=2QLL1Rfu0_k]



Related Articles

Afrique: le marché de la téléphonie mobile explose

Le marché de la téléphonie mobile explose en Afrique, avec une croissance « prodigieuse » de 44% par an depuis 2000 au

Zambie: le procureur général annule des poursuites contre lui-même

Le procureur général de la Zambie a refusé vendredi de se poursuivre lui-même, annulant les accusations d’abus de pouvoir portées

Omar el-Béchir réélu sans surprise président du Soudan

Président du Soudan depuis un quart de siècle, Omar el-Béchir a été réélu pour cinq ans avec plus de 94%

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*