Oscar Pistorius au tribunal, dernier hommage à sa victime

Oscar Pistorius au tribunal, dernier hommage à sa victime

L’athlète handisport sud-africain Oscar Pistorius doit comparaître mardi matin devant un tribunal de Pretoria pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, abattue aux premières heures de la Saint-Valentin, au moment même où elle sera incinérée.

Le Parquet a indiqué qu’il entendait retenir la préméditation contre Pistorius, déjà inculpé de meurtre vendredi. Ses avocats, au contraire, vont demander sa libération sous caution.

Des informations de presse citant des enquêteurs –mais non confirmées officiellement– font état de vives altercations entre les deux amants dès mercredi soir, plusieurs heures avant le drame, survenue vers 03H00 (01H00 GMT).

La police, qui a déjà indiqué que Reeva avait été abattue de quatre balles de 9 mm, s’interroge selon des fuites de l’enquête sur une batte de cricket ensanglantée, qui aurait pu servir à fracasser la tête de la jeune femme.

L’équipe de la défense, qui comprend des ténors du barreau et un gourou des relations publiques venu exprès d’Angleterre, conteste la thèse du meurtre.

La police a pourtant écarté la version initiale de ce drame de la Saint-Valentin –notamment relayée par la soeur du sportif– qui veut qu’Oscar Pistorius a tué sa petite amie par accident, la prenant pour un voleur.

L’audience doit débuter à 09H00 (07H00 GMT) au tribunal d’instance de Pretoria, deux heures avant la cérémonie de crémation du corps de Reeva dans sa ville de Port Elizabeth (sud), théoriquement dans l’intimité familiale.

Oscar Pistorius était entré dans l’histoire de l’athlétisme mondial aux jeux Olympiques de Londres de 2012, en devenant le premier champion paralympique double amputé à s’aligner dans les épreuves pour valides.

Alors que son courage et sa volonté faisaient l’admiration, il est aussi décrit comme un être paranoïaque et surarmé.

© 2013 AFP


Tags assigned to this article:
afrique du sudOscar Pistorius

Related Articles

Pour Hollande, son voyage en Algérie marque « le temps d’un nouvel âge »

Le chef de l’Etat français François Hollande a déclaré mercredi au premier jour de sa visite en Algérie que ce

RDC: l’opposition veut une mise en accusation pour « haute trahison » de Kabila

Une vingtaine de partis d’opposition de la République démocratique du Congo a demandé qu’une mise en accusation pour « haute trahison »

Angola: HRW dénonce des violences de la police contre les migrants congolais

LUANDA  – Les immigrés congolais illégaux sont fréquemment victimes de violences sexuelles et de mauvais traitements commis par les forces

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*