Ouattara n’écarte pas l’idée de la formation d’un nouveau gouvernement dans les prochains jours

Ouattara n’écarte pas l’idée de la formation d’un nouveau gouvernement dans les prochains jours

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara n’a pas écarté samedi l’idée de la formation d’un nouveau gouvernement dans les prochains jours, après les élections régionales et municipales du 21 avril dernier.

Au cours d’une conférence de presse, destinée à dresser le bilan de sa visite d’Etat de 72 heures dans la région de Tonkpi à l’Ouest du pays, M. Ouattara a indiqué que les prochains jours ne seront pas ‘’forcément » marqués par la formation d’un nouveau gouvernement.

Cependant, a-t-il dit ‘’je me concerterai avec le Premier Ministre et nous verrons les décisions à prendre pour voir si c’est nécessaire ou pas de former un nouveau gouvernement ».

‘’J’ai une très bonne équipe », a ajouté le président Ouattara en parlant de l’actuel gouvernement.

‘’Certains peuvent souhaiter aller diriger le Conseil régional. Nous devrons vérifier tout cela. Mais l’équipe actuelle me donne satisfaction », a insisté Alassane Ouattara.

Des membres du gouvernement ont été élus lors des élections régionales et municipales du 21 avril dernier au moment où le cumule des postes dans le pays est très dénoncé par les populations, rappelle-t-on.

Oeil d’Afrique avec APA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoirepolitique

Related Articles

Togo : Formation d’un nouveau gouvernement

  Un nouveau gouvernement, comprenant plusieurs membres de l’Union des forces de changement (UFC), le principal parti d’opposition, a été nommé

Ghana: Des réfugiés ivoiriens boycottent une rencontre avec une ministre de leur pays

[GARD align= »center »] Une cinquantaine de réfugiés ivoiriens ont refoulé vendredi des membres du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) à l’entrée

Côte d’Ivoire: cinq militaires radiés après l’attaque de l’école de police

[GARD align= »center »] Cinq militaires ont été radiés de l’armée ivoirienne après l’attaque de l’Ecole de police d’Abidjan, perpétrée la semaine

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*