Ouganda: environ 30 morts dans un naufrage sur le lac Albert

[GARD align= »center »]

La police ougandaise cherche les victimes d’un naufrage sur le lac Albert près de Kitebere, le 23 mars 2013|AFP

Environ 30 personnes, membres d’une petite équipe locale de football et supporteurs, ont été tuées dimanche dans le naufrage de leur bateau sur le lac Albert, dans l’ouest de l’Ouganda, a-t-on appris lundi auprès de la police ougandaise.

Il y avait une fête sur le bateau, les passagers dansaient et certains étaient soûls. Le bateau était surchargé, avec 45 personnes à bord, tous des membres de l’équipe de football et des supporteurs locaux, a expliqué à l’AFP le commandant de la police locale, John Rutagira.

L’eau était calme mais le problème est survenu quand, en faisant la fête, l’équipe et ses supporteurs se sont regroupés du même côté du bateau, ce qui l’a fait basculer. Il a chaviré et environ 30 personnes se sont noyées, a-t-il ajouté.

Quinze personnes ont été secourues par la police et des pêcheurs, a-t-il précisé.

Les victimes venaient du village de Kaweibanda, dans le district de Buliisa. L’équipe devait aller jouer un match amical dans le district voisin d’Hoima, pendant les festivités de Noël.

C’est le deuxième naufrage d’ampleur en quelques jours sur les lacs en Ouganda. Vendredi, environ 20 personnes étaient décédées dans les mêmes circonstances, cette fois-ci dans le lac Victoria (sud-est).

Ces personnes rentraient de l’île de Bukasa sur le lac Victoria, où elles avaient passé les vacances de Noël, vers Entebbe.

Les accidents sont fréquents dans les eaux ougandaises. En novembre, au moins 10 personnes avaient déjà péri dans un naufrage sur le lac Albert.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
accidentOuganda

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Centrafrique: Les anti-balaka sont des ennemis et la Misca les traitera comme tels

[GARD align= »center »] Le chef de la force africaine en Centrafrique (Misca), le général congolais Jean-Marie Michel Mokoko a indiqué mercredi

Un casque bleu tué lors de nouveaux affrontements dans l’est de la RDC

Un soldat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) a été tué et trois autres

RDC : Une attaque rebelle dans 2 villages de l’Est fait au moins 21 morts, dont des enfants

 [wp_ad_camp_3] La République Démocratique du Congo (RDC) est de nouveau théâtre de nouvelles attaques armées ce lundi dans deux villages

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*