Papa Wemba est mort en Côte d’Ivoire

[GARD align= »center »]

Lors de la deuxième journée des prestations à Anoumabo à la faveur du FEMUA 9, l’artiste Papa Wemba très attendu par une foule immense ce samedi, a donné un spectacle à la hauteur de l’artiste jusqu’à 5h 28 avant de s’écrouler sur la scène.

Papa Wemba

Papa Wemba sur scène à la FEMUA 9. Il s’est écroulé après quelques heures de concert.

C’est dans une panique totale que ses 6 danseuses se sont retrouvées autour de lui pour tenter de le réanimer. Constatant que l’artiste ne reprenait pas connaissance, la croix rouge accompagnée des sapeurs pompiers suivi des policiers sont montés sur la scène.

Sur l’estrade, les journalistes photographes et cameras chassaient leurs images au moment où la sécurité leur a sommé manu militari d’arrêter de filmer.

Certains se sont vus bousculer, gifler, et dépossédés de leur appareils de reportage. Tandis qu’on transportait la star congolaise sur une civière, le commissaire général A’Salfo, tout désemparé a suivi le cortège tout en prenant l’état de santé auprès des secouristes. « Comment va-t-il? Où l’a-t-on transporté? Il faut qu’on l’amène dans une clinique la plus réputée d’Abidjan…d’ailleurs conduisez-moi immédiatement la bas!!! » exige le leader des Magic System qui est resté présent au spectacle toute la soirée.

Le peuple ivoirien, congolais et l’ensemble des fans de Papa Wemba pleure en ce moment le Kuru Yaka.

LA BIOGRAPHIE DE PAPA WEMBA

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
artistemortMusicienpapa wembasape

[fbcomments]

Related Articles

RDC: Kinshasa affirme avoir déjoué un complot contre le président Kabila

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a affirmé vendredi avoir déjoué un complot contre le président Joseph

Sud Soudan: Salva Kiir et Riek Machar sommés de former un gouvernement d’union dans 45 jours

 [GARD align= »center »] Le dialogue entamé en début du mois d’août à Addis Abeba par le Président sud soudanais Salva Kiir

Côte d’Ivoire: sécurité renforcée et enquête en cours après l’attaque qui a fait 18 morts

[GARD align= »center »] Les autorités ivoiriennes ont promis de renforcer la sécurité et faire avancer l’enquête sur le premier attentat jihadiste

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*