Paris : Le concert du Congolais Héritier Watanabe à l’Olympia interdit après des débordements d’opposants

[GARD align= »center »]

Victoire pour les manifestants l’Olympia a annulé le concert| Ph @Lucas_rtfrance

Le concert de ce musicien congolais dans la salle mythique a été interdit par la préfecture de Paris après des débordements d’opposants au régime du président Joseph Kabila à proximité de la salle de spectacle.

Le préfet de police de Paris a interdit ce samedi un concert d’un artiste congolais prévu ce soir à l’Olympia après des débordements d’opposants au régime du président Joseph Kabila à proximité de la salle de spectacle.

Dans la journée, le management de la salle de spectacle s’est ému via un communiqué de menaces qui planaient autour du concert.

Des menaces

Le lieu détenu par le groupe Vivendi devait accueillir Héritier Watanabe. Comme plusieurs autres artistes congolais, il est régulièrement visé par les opposants de la diaspora congolaise, notamment en Europe, qui lui reprochent d’avoir chanté pour le président Joseph Kabila lors des campagnes présidentielles de 2006 et de 2011, et de ne pas chanter pour le changement à la tête du pays.

Les responsables de l’Olympia avaient affirmé recevoir des tracts, des mails ou des appels téléphoniques menaçants, notamment des promesses de commettre « un nouveau Bataclan ». Ils avaient demandé l’annulation du concert, « comme elle l’avait fait le 22 juin à la Cigale pour un autre artiste congolais », Fally Ipupa, après des menaces similaires.

AFP

[GARD align= »center »]

 

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Héritier WatanabeOlympia

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Tchad: opération à N’Djamena contre Boko Haram, 11 morts dont 5 policiers

Onze personnes ont été tuées lundi matin au cours d’une opération de la police tchadienne contre des membres présumés de

RDC: la Céni présente un fichier électoral fiabilisé, l’opposition le rejette

La commission électorale congolaise a annoncé vendredi à Kinshasa avoir achevé son opération de fiabilisation du fichier des électeurs destinée

Burundi: Nkurunziza demande 25 millions d’euros au peuple pour les élections

Alors que les manifestations contre la troisième candidature de Pierre Nkurunziza continuent de plus belle, le gouvernement a appelé les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*