Paris: Kemi Seba arrêté puis incarcéré à Fleury Merogis

Paris: Kemi Seba arrêté puis incarcéré à Fleury Merogis

 [GARD align= »center »]

Kemi Seba, de son vrai nom Stellio Capochichi

Kemi Seba, de son vrai nom Stellio Capochichi

Le panafricaniste, Kemi Seba a été incarcéré, ce dimanche, pour exécuter une ancienne condamnation. Samedi soir, il a été placé en rétention judiciaire, selon des sources judiciaire et policière. Kémi Séba était revenu en France pour présenter son dernier livre.

En octobre 2009, ce proche de Dieudonné avait été condamné à deux mois de prison avec sursis, avec mise à l’épreuve, par la cour d’Appel de Paris, pour violences en réunion. Le sursis avait été révoqué en octobre 2011, car Kémi Séba n’avait pas respecté les obligations de sa mise à l’épreuve. Il doit donc exécuter cette peine. 

Originaire du Bénin, Kemi Seba qui était considéré comme le chef de la branche française du New Black Panther Party. Chef de fils de plus groupes de pression dont le plus célèbre était la Tribu Ka, depuis dissous 2006 par le gouvernement Français. Il réside presque 3 ans au Sénégal, pays d’adoption d’où le panafricaniste continue son combat et prône pas l’exemple le retour en Afrique. 

De son vrai nom Stellio Capo Chichi, Kemi Seba s’était attaqué aux institutions internationales comme la Banque Mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) ou l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Pour lui, ces structures étaient « dirigées par des sionistes qui imposent à l’Afrique et à sa diaspora des conditions de vie tellement excrémentielles dont le camp de concentration d’Auschwitz peut paraître comme un paradis sur terre».  A cause de ses propos, Kémi Séba avait été refoulé de Suisse en 2012, où il est interdit de séjour.

Samedi, avant d’être placé en rétention judiciaire, il était au théâtre de la Main d’Or (XIe arrondissement), où il avait donné une conférence autour de son dernier livre, «Black Nihilism». Un succès avec une salle comble, qui a rappellé sa dernière venu en France lors de la présentation de son premier livre Supra Négritude.

Son avocate, Me Isabelle Coutant-Peyre, s’est insurgée contre son incarcération en allant sur le terrain politique. Pour elle, «la ministre de la Justice, Christiane Taubira, poursuit le plan organisé par l’ancien ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, avec l’objectif de priver Kémi Séba de son droit à défendre les Noirs de l’oppression».

Présenté dimanche à un magistrat du parquet de Paris qui a décidé de son incarcération, Kemi Seba a été conduit à la prison de Fleury Merogis.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
justiceKemi Sebaparis

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Le pape crée la stupeur en affirmant l’existence d’un lobby gay

Un lobby gay au sein du Vatican ? C’est le fantasme par excellence, qui ressurgit à intervalles réguliers, d’autant que

Crise ukrainienne : signature d’un cessez-le-feu mais une paix durable incertaine

L’accord sur un cessez-le-feu en Ukraine, signé jeudi à Minsk après une nuit marathon de négociations entre dirigeants allemand, français,

Vingt ans après sa mort, Tupac règne toujours en maître

[GARD align= »center »] 13 septembre 1996, Tupac Shakur meurt à Las Vegas. Vingt ans après, il inspire toujours la nouvelle génération

1 commentaire

Espace commentaire
  1. scav
    scav 15 septembre, 2014, 20:02

    perception de la couleur et explication de l’étroitesse d’esprit de certains de nos contemporain http://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A8se_additivehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A8se_soustractivehttp://fr.wikipedia.org/…/Perception_des_couleurs_chez… _ cette perception occulte totalement le principe de lutte contre un mal qui est autre que ce principe de perception visuel ou culturel. la résistance n’a rien a voir avec l’autre, l’inconnu, imaginez une vision sans couleur vous prendrez conscience que les combats sont toujours les mêmes le camarade, frère, kemi seba est en lutte contre ce qu’il y a de néfaste dans nos société. tout ca pour dire que la recherche de jusitice est universelle peut importe la couleur. je suis de tout coeur avec toi. nos societes nous poussent a des radicalismes. Qui seme le vent…………………. et vous autres les profiteurs allez voir un ophtalmo. sachez qu’une perception des couleurs est un art, la couleur c’est la vie, le noir et blanc est un tableau. et même dans le gris il y a des nuances. et la société telle que vous nous la presente est denature (reprenez les règles de photographie et non les regle de compression. vous compressez l’image vous compressez les idees)

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*