Patrice Talon nomme un candidat malheureux à la présidentielle comme ambassadeur du Bénin en Chine

[GARD align= »center »]

Le président béninois, Patrice Talon

Le président béninois, Patrice Talon|©DR

Le président béninois Patrice Talon a nommé Simon Pierre Adovèlandé, candidat malheureux à l’élection présidentielle de mars 2016, comme nouvel ambassadeur du Bénin en Chine, a rapporté la presse locale, citant des sources diplomatiques, à Cotonou.

M. Adovèlandé a pour principale mission de mettre en œuvre la politique extérieure du Bénin en Chine, en vue de renforcer la coopération sino-béninoise vieille de de 45 ans, a confié cette source proche du ministère béninois des Affaires étrangères et de la coopération.

Le nouvel ambassadeur du Bénin en Chine, M. Adovèlandé, a étudié à l’Ecole supérieure des techniques de gestion à Lomé et a suivi des formations professionnelles à la Havard University et JFK school of government, aux Etats-Unis.

Ces compétences lui ont permis d’occuper le poste de directeur de la coordination nationale du programme du Bénin pour le Millenium Challenge Account (MCA) dans son pays, sous l’ère de Yayi Boni.

Dès l’annonce de sa candidature pour la présidentielle, à cette époque, Simon Pierre Adovelande était considéré présenté comme un possible challenger à la prochaine présidentielle. Cela lui a attiré des ennuis judiciaires, qui l’ont amené en prison, avant d’être relâché.

Il lui était reproché d’avoir eu des pratiques douteuses dans la gestion de prêts s’élevant à plus de 2 milliards francs CFA.

Selon l’accusation l’homme d’affaires, Simon Adovèlandé, était impliqué dans des malversations au sein d’un groupe immobilier dont il préside le conseil d’administration. Son entourage au contraire a crié à la manœuvre politique.

Cet acteur de développement, a tout au long de son parcours professionnel milité pour l’émergence de l’Afrique à travers la formulation et la mise en place de réseaux de collaboration entre l’Amérique et le continent.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
BéninChinePatrice Talon

[fbcomments]

Related Articles

Côte d’Ivoire: démission du Premier ministre Daniel Kablan Duncan et du gouvernement

[GARD align= »center »] Le président ivoirien Alassane Ouattara a accepté mercredi la démission du Premier ministre Daniel Kablan Duncan et de

Nigeria: les élections de février 2015 s’annoncent «explosives»

 [GARD align= »center »] Les élections générales de février 2015 au Nigeria s’annoncent «explosives et brutales», estime l’International Crisis Group (ICG), qui

Nouvel An: Yahya Jammeh “prêt pour la guerre”

[GARD align= »center »] Le président gambien Yahya Jammeh n’est pas prêt à lâcher du lest face à la pression internationale. Dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*