Paul Kagamé dénonce la force de l’ONU

Paul Kagamé dénonce la force de l’ONU

Le président rwandais Paul Kagamé estime que la force de maintien de la paix de l’ONU en République démocratique du Congo a “dans certains cas” empiré la situation dans la région.

Dans une interview à la BBC, il a déclaré que tout effort militaire pour apporter la paix en RDC devait être “correctement coordonné” avec des efforts politiques.

Il a rejeté les accusations de l’ONU selon lesquelles le Rwanda soutient la rébellion du M23 dans l’est de la RDC.

Interrogé sur l’efficacité de la MONUSCO, Paul Kagamé a estimé que la situation s’était dégradée: “Si vous regardez ce qui s’est passé l’an dernier, la résurgence des combats, le chaos, les déplacement de population et tout cela… en fait la situation s’est empirée.”

Selon lui, les échecs de la MONUSCO expliquent la formation d’une brigade d’intervention de l’ONU à vocation offensive, qui aura pour mission de combattre les groupes armés dans la region.

Le premier contingent de cette brigade, qui comptera au total 3.000 hommes, est arrivé en RDC la semaine dernière.

(bbc.co.uk)

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
RDCrwanda

Related Articles

Côte d’ivoire : La Défense de Gbagbo soumet ses observations à la CPI sur les preuves de Fatou Bensouda

[GARD align= »center »] La défense de Laurent Gbagbo a déposé lundi ses soumissions finales sur les preuves apportées par le procureur

Togo: plusieurs milliers de partisans de l’opposition manifestent à Lomé

Plusieurs milliers de partisans de l’opposition ont manifesté dans le calme samedi à Lomé, à l’appel du Collectif Sauvons le

Diego Maradona met une claque à un journaliste

Diego Maradona n’a jamais la paix, même quand il sort du théâtre national de Buenos Aires en famille. Mais foutez-lui