Pénurie d’eau persistante à Dakar, le gouvernement menace de sanctions

Pénurie d’eau persistante à Dakar, le gouvernement menace de sanctions

Plusieurs quartiers de Dakar sont privés d’eau potable depuis treize jours à la suite d’une panne sur des conduites alimentant la capitale sénégalaise, situation qualifiée mardi d' »inadmissible » par le gouvernement, qui a menacé de sanctions la société distributrice.

Depuis le 12 septembre, l’eau manque dans de nombreuses zones de l’agglomération de Dakar (environ trois millions d’habitants) alimentée à partir du lac de Guiers (200 km au nord de la capitale).

La Sénégalaise des Eaux (SDE), société chargée de sa production et de sa distribution, a attribué cette pénurie à la rupture de la principale conduite d’eau, un énorme tuyau qui, d’après la télévision publique sénégalaise RTS, mesure 85 mètres de long et 1,20 mètre de diamètre

« Il est extrêmement désolant qu’on se retrouve dans une telle situation. Je devrais même dire que c’est inadmissible, et je pèse mes mots », a déclaré Mme Aminata Touré, Premier ministre, lors d’une visite sur le site de l’usine de traitement des eaux où la conduite défectueuse est en réparation, à Keur Momar Sarr.

« Evidemment, il y a plusieurs explications techniques qui ont été données, mais à l’arrivée, il n’y a pas d’eau à Dakar et ce n’est pas acceptable, c’est inadmissible! », a dit Mme Touré à l’antenne de la RTS, visiblement en colère.

D’après l’Agence sénégalaise de presse (APS, officielle), la chef du gouvernement a affirmé que l’Etat procèdera à un « audit complet » de la société distributrice, ajoutant: « Les responsabilités seront situées et des sanctions seront prises ».

« Il faudrait que dans ce pays, chaque fois que les gens prennent les engagements, ils les respectent. Et s’ils ne les respectent pas, qu’il y ait les sanctions qu’il faut. (…) Lorsque l’Etat a décidé de passer la distribution de l’eau à des privés, on ne s’attendait pas à ce type de situations », a-t-elle dit sur la RTS.

Liée par contrat de concession à l’Etat du Sénégal depuis 1996, la SDE est une filiale de Finagestion, holding basée à Paris. Son capital est partagé entre Finagestion, les collaborateurs de l’entreprise, des privés sénégalais et l’Etat du Sénégal.

D’après la télévision, des ouvriers travaillent 24 heures sur 24 pour réparer la conduite cassée, installée en 2004 pour une durée de 30 ans et qui, « après neuf ans de fonctionnement, (…) a connu au minimum quatre fuites ».

Le tuyau était toujours en réparation mardi, après une première soudure qui n’a pas tenu, mais actuellement « toutes les chances ne sont pas réunies pour que cette conduite résiste. (…) On essaie d’aller prudemment », a expliqué le directeur général de la SDE, Mamadou Dia, qui faisait partie de la délégation accompagnant le Premier ministre.

Selon Aminata Touré, les critiques du gouvernement ne s’adresse pas aux ouvriers, « mais surtout ceux qui sont à des niveaux de décision ».

« Dans tous les pays normaux, on fait de la prévision. (…) On ne peut pas attendre de nous retrouver dans une situation aussi difficile pour ensuite se rejeter la balle entre acteurs », a-t-elle ajouté.

Des problèmes d’approvisionnement d’eau sont devenus fréquents dans divers quartiers de Dakar depuis quelques années mais, depuis la mise en oeuvre de la concession entre le Sénégal et la SDE, les coupures ont rarement atteint l’ampleur de la pénurie actuelle.

En attendant le retour à la normale, des points de distribution d’eau ont été ouverts et des camions-citernes de l’armée sont mis à contribution pour desservir certaines zone. Cependant, de nombreux habitants relient quotidiennement, souvent plusieurs fois par jour, leurs domiciles et les zones épargnées par la pénurie, munis de barriques, bassines, seaux et bouteilles pour s’approvisionner en eau.

L’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen) a annoncé avoir porté plainte contre la SDE pour la contraindre à reprendre rapidement la fourniture sous peine d’amende. Son président, Momar Ndao, cité par la presse locale mardi, a cependant exclu tout appel à manifester dans la rue.

Avec l’AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
dakar

Related Articles

Gambie : Yahya Jammeh va adopter une langue locale comme langue officielle à la place de l’anglais

[GARD align= »center »] Vous vivez en Gambie et vous ne parlez que l’Anglais ? Eh bien, vous devez commencer par vous

Bénin : Et Yayi Boni pardonna pour la tentative de son assassinat et accorda la liberté aux inculpés

[GARD align= »center »] C’est ce que d’autres appellent coup de théâtre. Boni Yayi, le président béninois a décidé d’accorder la grâce

Retour raté de Dadis Camara: Abidjan et Conakry se rejettent la responsabilité

Moussa Dadis Camara, a regagné sa résidence de Ouaga 2000 d’où il était parti, mercredi en direction de Conakry où

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*