Plus de 30 000 réfugiés centrafricains identifiés en RDC

Plus de 30 000 réfugiés centrafricains identifiés en RDC

Le cap de 30 000 réfugiés centrafricains a été dépassé dans la province de l’Equateur avec l’afflux de plus de 5 000 personnes arrivées le week-end dernier notamment à Zongo, dans le district du Nord-Ubangi, au Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC), a appris APA mercredi à Kinshasa de source humanitaire.

Les capacités d’accueil des réfugiés sont très limitées dans la ville de Zongo, a indiqué la source qui a fait part de la crainte exprimée par les humanitaires de voir s’aggraver la situation de précarité de la population locale, notamment avec une crise alimentaire et d’autres problèmes liés à la survie.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a commencé la relocalisation de certains réfugiés récemment arrivés de Zongo vers le camp de réfugiés de Worobe, situé à 14 km de Zongo.

Des missions sont actuellement en cours sur le terrain afin d’évaluer la situation des réfugiés, a relevé la source, soulignant que plus de 6 000 personnes ont déjà bénéficié des distributions de vivres du Programme alimentaire mondial (PAM).

Cette semaine, des distributions sont prévues pour quelque 3 200 autres réfugiés. En outre, avec le flux continu des réfugiés, le PAM a prévu l’envoi de vivres supplémentaires par barque de Kinshasa vers Mbandaka, la capitale de la province de l’Equateur, alors que d’autres stocks sont déjà pré positionnés à Zongo.

Dans la Province Orientale (Nord-Est de la RDC), le HCR a procédé au pré enregistrement de plus de 4.200 nouveaux réfugiés centrafricains dans les localités d’Ango, Bondo et leurs environs, dans le district du Bas-Uele. Ceux-ci sont arrivés entre décembre 2012 et le 25 mars dernier et sont hébergés en majorité dans des familles d’accueil.

Avec les 1 300 réfugiés vivant déjà dans le camp de Kpalakpala à Baye (Territoire de Bondo), cela porte à plus de 5 500 le nombre de réfugiés identifiés dans le district du Bas-Uele.

Les réfugiés du camp de Kpalakpala sont à Baye depuis avril 2010, fuyant les exactions des éléments de l’Armée de résistance du seigneur (LRA).

 

APA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
RDC

Related Articles

Congo: Amnesty dénonce les bombardements dans le Pool et exige une enquête indépendante

[GARD align= »center »] Les conclusions des premières missions humanitaires dans le département du Pool sont accablantes pour le régime de Denis

Gabon : PIP, la prime polémique

[GARD align= »center »] La création d’une Prime d’Incitation à la Performance (PIP) suscite une véritable fronde sociale depuis plusieurs mois au

Référendum en Centrafrique: deux tués, 20 blessés à Bangui

[GARD align= »center »] Tirs, menaces et intimidations marquaient dimanche le déroulement du référendum constitutionnel en Centrafrique, avec deux morts dans l’enclave

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*