Plus de 4.000 cas de grossesses à l’école en 2017 en Côte d’Ivoire

[GARD align= »center »]

Crédits : Bledson Mathieu

« L’année scolaire 2016-2017 révèle 4.471 cas de grossesse », selon les chiffres communiqués par la Direction stratégique de la planification et des statistiques du Ministère de l’éducation nationale.

Plus de 4.000 cas de grossesses précoces en milieu scolaire ont été enregistrés en 2017 en Côte d’Ivoire, a annoncé mardi le ministère de l’Education nationale, déplorant un « fléau préoccupant et persistant ».

1.153 filles âgées de 10 à 14 ans, 2.393 de 15 à 18 ans, et 920 jeunes femmes de plus de 19 ans sont tombées enceintes, précise le rapport intitulé « Statistiques scolaires de poche 2016-2017 ».

Le rapport a révélé 404 grossesses dans l’enseignement primaire en 2015-2016 contre 512 en 2014-2015. 51 cas de grossesse ont été dénombrés chez les moins de 12 ans et 353 chez les 12 ans et plus.

Ces chiffres, bien qu’importants, sont en baisse par rapport à l’année scolaire 2014-2015 où 5.992 cas de grossesses avaient été répertoriés dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire du pays, et par rapport à 2013-14 (6.800cas).

Le gouvernement ivoirien a élevé au rang de priorité la scolarisation des filles, qui s’élevait en 2017 à un taux de 55,8% dans le primaire, contre 67,1% chez les garçons. Dans le secondaire, le taux de scolarisation des filles s’élevait à 24,6%, contre 33,1% chez les garçons.

Les grossesses précoces engendrent presque systématiquement la déscolarisation pour la jeune fille.

La ministre de l’Education Kandia Camara, qui mène depuis 2013 une lutte farouche contre ce phénomène, n’a pas hésité à pointer du doigt les enseignants, menaçant de « punir et radier sévèrement les auteurs » de grossesses en milieu scolaire.

Certains enseignants n’hésitent pas à profiter de leur autorité ou à monnayer des notes contre des services sexuels, une pratique surnommée les « NST » (Notes sexuellement transmissibles) en allusion aux MST (maladies sexuellement transmissibles).

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoire

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Mali: Ebola, le Premier Ministre sur la sellette, baisse de recettes…, le Président IBK a du pain sur la planche

 [GARD align= »center »] Ibrahima Boubacar Keïta a décrété 2014  «année de lutte contre la corruption». Mais, il se trouve qu’avec l’achat

Côte d’Ivoire : Pas d’accord avec le projet de loi sur l’apatridie, Yasmina Ouegnin quitte le parlement

[dropcap font= »georgia »]O[/dropcap]n savait que les projets de loi sur l’apatridie, la nationalité et le foncier, du gouvernement ivoirien poseraient des

Massacre du 28 septembre 2009: Dadis Camara plaide non coupable

L’ex chef de la junte militaire guinéenne, Moussa Dadis Camara, passé du statut de témoin à l’inculpé depuis sa première

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*