Plus déterminé et mieux inspiré: qu’attendre maintenant de Barack Obama

Plus déterminé et mieux inspiré: qu’attendre maintenant de Barack Obama
Barack Obama

Le President Barack Obama

Il y a quatre ans, Barack OBAMA paraissait être le MOÏSE de tous ces Africains qui sont une fois de plus très contents de le voir réélu contre le Républicain, Mitt ROMNEY.

Il y a quatre ans, l’Afro-Américain confirmait cet espoir par un discours dans une des grandes universités du pays des pyramydes.

Mais deux ans après, Barack OBAMA fut rattraper par l’Amérique qui lui retira les pleins pouvoirs, c’était la grande surprise et le début de la désillusion de la grande majorité d’Africains qui découvre le vrai visage du Démocrate américain impliqué dans le grand complot : contre un grand fils de la Côte d’Ivoire, Laurent GBAGBO enlevé et emprisonné par l’ONU. Et que dire de l’attitude de notre Moïse contre le dernier Pharaon du Nil, l’un de ses meilleurs alliés au moyen orient?

Monsieur le Président Barack OBAMA, si comme vous l’aviez su le dire »… l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, l’Afrique a besoin d’Institutions fortes… », vous avez provoqué le printemps arabe : peut-on aujourd’hui avec votre réélection croire en la libération des pays comme : le Congo Brazzaville de Sassou Nguesso au pouvoir depuis 35 ans (1977-2012); la RD Congo de Joseph Kabila au pouvoir depuis 11 ans; Le Cameroun de Paul Mbiya au pouvoir depuis 31 ans; Le Tchad d’Idriss Déby depuis plus de 20 ans ….

Monsieur le président Barack OBAMA, l’Afrique au Sud du Sahara a besoin de vous, ne manquez plus au rendez-vous.

Mbiki De Nanitélamio


Tags assigned to this article:
afriquebarack obamaEspoirsMitt Romney

Related Articles

Regardez ce qui se passe aux Nations Unies

Par Patrick Mbeko Nous Africains, sommes souvent très naifs. Regardez ce qui se passe aux Nations Unies. Regardez comment Obama

Victoire de Trump : Charles Onana invite les Clinton à demander l’asile politique au Rwanda

[GARD align= »center »] Humiliés, ridiculisés et battus, vont-ils enfin se décider à apprendre l’humilité ? Il s’agit bien des médias dits

Denis Sassou N’Guesso et Pascal Lisouba: Une leçon de fair-play politique

C’était le 31 août 1992. Ce jour-là, Denis Sassou N’Guesso passait la main à Pascal Lissouba. La passation des pouvoirs

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*