Plusieurs chefs d’Etat au Mali pour « exiger » le retour de l’ordre constitutionnel

Plusieurs chefs d’Etat au Mali pour « exiger » le retour de l’ordre constitutionnel

ABIDJAN – Un sommet extraordinaire des chefs d’Etat ouest-africains a décidé de l’envoi dans les 48 heures d’une délégation de plusieurs chefs d’Etat pour « permettre un retour rapide à l’ordre constitutionnel » au Mali après le coup d’Etat militaire du 22 mars.

Cette délégation sera conduite par le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, chef de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao, 15 Etats) et sera composée de ses homologues du Burkina (Blaise Compaoré), du Bénin (Bony Yayi) du Liberia (Ellen Johnson Sirleaf), du Niger (Mahamadou Issoufou) et du Nigeria (Goodluck Jonathan). La Cédéao « autorise » également « la montée en puissance de sa force pour parer à toute éventualité ».

© AFP           

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
CEDEAOchefchefsd'etatdélégation

Related Articles

Congo: l’ambassadeur de l’Angola apporte un démenti sur l’incursion de l’armée de son pays en territoire congolais

Suite à l’information diffusée par Radio France Internationale, selon laquelle des militaires angolais auraient envahi la partie sud du Congo-Brazzaville,

« L’actualité africaine en 5 titres » du 02 août 2016

[GARD align= »center »] Election présidentielle en RDC: Tshisekedi pose deux ultimatums au pouvoir En RDC, le retour au pays d’Etienne Tshisekedi

Ghana: “le fantôme d’Atta Mills”

Le président du Ghana, John Dramani Mahama, a démenti les rumeurs selon lesquelles il aurait “tué” l’ancien président John Atta

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*