Polémique Sagnol: Quand Willy fait du Sarko !

Polémique Sagnol: Quand Willy fait du Sarko !

 [GARD align= »center »]

La déclaration de l’entraîneur agite la toile et fait le tour du monde. Le choc suscité par les propos de Willy Sagnol fait grand débat dans les plus hautes sphères du football tant dans l’hexagone que sur le continent Africain.

Comme ce fut le cas pour l’affaire des quotas qui avait contraint Laurent Blanc à s’expliquer, les propos de Willy Sagnol passent très mal.

« l’avantage du joueur typique africain, c’est qu’il n’est pas cher quand on le prend, c’est un joueur qui est prêt au combat généralement, qu’on peut qualifier de puissant sur un terrain. Mais le football, ce n’est pas que ça. Le football, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline, il faut de tout.  »

 

Est-ce une maladresse? Une bêtise? Du racisme? 

Ce qui est certain, l’ex-défenseur de l’équipe de France ne pourra pas passer ses prochaines vacances en Afrique. Mais de quoi parle réellement l’entraîneur des Girondins de Bordeaux qui dans sa jeune carrière n’a officié en tant que coach seulement 23 matches!

Parler de l’intelligence des joueurs africains avec la carrière qu’il a eu est totalement ubuesque. Willy Sagnol aux commandes des Équipes de France de jeunes a connu au total 9 Victoires sur  sur 13 Matches ( -20ans et Espoirs) avec pour la plupart du temps des joueurs d’origines africaines. En ce moment là ces joueurs étaient-ils intelligents pour lui? Mais c’est peu dire que d’avouer que la conception du joueur « type africain » de Will Sagnol est totalement erronée puisque le club qu’il dirige aujourd’hui a vu passer tant de grands noms du football mondial aux origines africaines. 

 

Celui qui nous vient à l’esprit et que Sagnol rencontre tous les jours au centre d’entrainement des Girondins de Bordeaux,  de type africain qui a une histoire d’amour avec les Girondins et l’équipe de France, c’est évidemment Marius Trésor, l’actuel superviseur et entraîneur adjoint de Patrick Battiston à Bordeaux. Quelle carrière pour ce joueur? Plus de 60 sélections chez les bleus. On pourrait en citer d’autres qui n’auraient certainement pas leurs places au sein de l’effectif de « coach Willy » : Jean Amadou Tigana, Sylvain Wiltord, Codjo Affanou, Pascal Feindouno, Lacina Diabaté, Souleymane Diawara… Plus loin, à moins qu’il ne les considère pas comme des africains, Zinedine Zidane et Marouane Chamak sont des joueurs d’origine Africaines.

Mais l’entraîneur bordelais étale au grand jour sa méconnaissance du football et c’est Jean Louis Triaud, le président des Girondins qui devrait commencer à réfléchir sur « la compétence » de son entraîneur. 

Dans le championnat de France de Ligue 1 « Tonton Willly » n’a certainement jamais entendu parler de : Didier Drogba – Basile Boli – Abedi Pelé- Gorges Weah – Emmanuel Adebayor – Sidney Govou – Michael Essien.

Non, l’entraîneur de Bordeaux ne connaît pas ces joueurs. Et Pourtant: 

En 2002, assis sur le banc de touche, ne pouvant pas rivaliser avec Lilian Thuram, il avait assisté le 31 Mai 2002 impuissant, « groggy », à la débâcle des bleus face à la modeste équipe sénégalaise, composée à 100% de joueurs « de types africains ». Une défaite qu’il a apparemment toujours du mal à digérer.

Un habitué des Polémiques.

A y voir de près, on pourrait dire que Willy Sagnol est en réalité coutumier du fait et que l’aigreur et la frustration ont finalement eu raison de lui.

Qu’il vous souvienne que Willy Sagnol a longtemps été barré en Équipe de France par un joueur de type Africain: Lilian Thuram. Une grosse frustration que le joueur n’a jamais digéré. Son salut, il le doit d’une part à l’insistance de son coéquipier du Bayern Bixente Lizarazu auprès du sélectionneur d’alors mais d’autres part  aux retraites de Laurent Blanc et Frank Lebœuf, ce qui a permis de repositionner Lilian Thuram en défense centrale. 

Le même Willy Sagnol, puisque l’histoire est têtue, en 2006 au cours d’une conférence de presse, créé une polémique en demandant à un ancien de l’Équipe de France, Marcel Desailly qui critiquait le jeu de l’équipe de « fermer sa gueule » ! Oui  « tonton Willy insulte ainsi un « joueur de type africain » qui a tout gagné dans sa vie ( Championnat de France, Ligue des Champions, Coupe du Monde, Euro) contrairement à lui Sagnol qui n’a jamais rien gagné avec les bleus que la Coupe des Confédérations en 2001 et 2003.

Plus grave, l’entraîneur de Bordeaux fait montre de son inculture et d’une méchanceté inqualifiables en évoquant l’absence des joueurs africains lors de la Coupe d’Afrique des Nations de football, une compétition organisée tous les deux ans par la CAF et qui constitue une vitrine  et un véritable réservoir pour les recruteurs du monde entier. Alors question: Willy Sagnol aligne-t-il dans son 11 de départ 10 joueurs de « type africains » au point d’en souffrir au mois de janvier prochain? Combien de pays participent à cette CAN?  16 ! Il ne le sait pas. Lui même, Wily Sagnol est-il certain de demeurer sur le banc de Bordeaux jusqu’à la fin de la saison et l’an prochain? Rien n’est moins sûr.

L’amnésie de « tonton Willy Sagnol » est d’autant plus frappant qu’il a oublié avoir évolué aux côtés de « monstres du football mondial » comme Claude Makélé et Patrick Vieyra. 

Le virus du « Sagnozysme »

Oui, eu égard du choc que suscite la déclaration de Will Sagnol, on est en droit de dire qu’enfin, on lui trouve une similitude avec un ancien chef d’état français, Nicolas Sarkozy. Au classement de déclarations à valeurs microscopiques, ils sont tous deux logés à la même enseigne. 

L’un ne maitrise pas son sujet et étale ces carences au grand jour, l’autre a été l’auteur du tristement célèbre discours de Dakar dans lequel il disait:  

« L’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire. Le paysan africain, qui, depuis des millénaires, vit avec les saisons, dont l’idéal de vie est d’être en harmonie avec la nature, ne connaît que l’éternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles… Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine, ni pour l’idée de progrès. » fin de citation. 

Il faut dire et croire que ces deux là, figurent au firmament de l’infamie.

Pétition: 

Qui veut offrir des vacances à Willy Sagnol en Afrique?  Vos propositions sont très attendues.

Tribus Adeyemi
Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
footballfranceracismeWill Sagnol

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Les insultes sur le Répondeur de CongoMikili

Représentant CongoMikili.com en France nous sommes amenés à recevoir des appels de personnes voulant témoigner ou avoir encore plus d’informations particulièrement depuis la

L’alternative aux problèmes des Africains ne sera ni la Russie, ni la Chine, mais les Africains eux-mêmes

[GARD align= »center »] J’entends de plus en plus d’Africains dire que l’alternative pour le continent africain, c’est la Chine. Maintenant on

Obama est pire que Georges Bush

De plus en plus d’observateurs avertis de la politique étrangère des USA sont convaincus que Barrack Obama est pire que

2c ommentaires

Espace commentaire
  1. bamba dramane
    bamba dramane 6 novembre, 2014, 17:53

    willy tu as raison nous les africains ont pensent pas a l’afrique de demain si on était organisé comme l’europe tu n’allais jamais dire ça.sinon je pense bien que tu connais yaya touré

    Répondre à ce commentaire
  2. mackatchicaya
    mackatchicaya 27 novembre, 2014, 09:47

    La méconnaissance de W.Sagnol de l’évolution du football Africain et des joueurs de » type Africain » révèle son incurie au mieux son inculture de ce monde , je me demande s’il a eu lors de sa formation d’entraineur des cours sur l’histoire du football? Depuis le roi PELE jusqu’à nos jours …..que sait -il ce Sagnol si ce n’est attendre son petit salaire chez les girondins où son CV a plut au président qui le soutien.

    Je pense que des cours d’anthropologie et de civilisation devraient leur être donner pendant les stages et aussi entreprendre des voyages pour connaître comment évoluent les autres de sorte à prévenir de tels propos. Sarko et lui Sagnol sont dans le même moule de personnes complexées. Il s’est exprimer comme ses paires d’autant qui ont toujours soutenus que;  » l’africain est fort, bête, et moins intelligent, qui aime la bamboula »,,,,mais je crois qu’il ne nous doit pas que des excuses il devrait être traduit en justice pour propos raciste.

    Si les autorités du foot français laisse passer cela ce serait là: créer un précédent qui aura du mal à quitter la conscience collective. Des propos de ce type qui vienne d’un encadreur sportif devrait être expliqués devant un juge pour enfin donner une condamnation à son auteur.,,Aller à l’école c’est important, je pense, mais cela n’est pas suffisant si par ailleurs on manque de culture…..et de la capacité à savoir que c’est dans l’acceptation de la différence que l’on se connait.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*