Près de 10.000 fonctionnaires licenciés en Tanzanie pour « faux diplômes »

[GARD align= »center »]

AFP/Archives - Le président tanzanien John Magufuli, à Dar es Salaam le 5 novembre 2015

AFP/Archives – Le président tanzanien John Magufuli, à Dar es Salaam le 5 novembre 2015

Le président tanzanien John Magufuli a licencié vendredi près de 10.000 fonctionnaires après qu’un rapport gouvernemental eut révélé que leurs diplômes et qualifications étaient des faux.

« Les 9.932 fonctionnaires recrutés sur la base de faux diplômes ne recevront pas leur salaire du mois d’avril et doivent démissionner immédiatement », a-t-il déclaré.

Certains fonctionnaires sont accusés d’avoir falsifié des certificats d’examen alors que d’autres auraient présenté des certificats de proches comme étant les leurs.

Une enquête gouvernementale, ouverte en octobre 2015, a révélé que 9.932 personnes auraient menti à propos de leurs diplômes d’études secondaires.

Ils représentent 2 % du nombre total de fonctionnaires en Tanzanie.

Après réception du rapport final vendredi, M. Magufuli a déclaré que les fonctionnaires cités devaient démissionner ou seraient poursuivis pour des faits passibles d’un maximum de sept ans de prison.

Les démissionnaires seront remplacés aussitôt que possible par des « personnes qualifiées », a-t-il ajouté, tout en appelant les médias locaux à diffuser la liste des fonctionnaires incriminés.

Depuis sa prise de fonctions en novembre 2015, John Magufuli a adopté une approche sans équivoque sur les questions de corruption.

Surnommé « tingatinga » – « bulldozer » en swahili – le président Magufuli a marqué les esprits en déployant un style inhabituellement direct, voire abrupt, dans son exercice du pouvoir. Au point que ses détracteurs le qualifient désormais d’autoritaire et de populiste.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
fonctionnairesJohn Magufulitanzanie

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Togo-Ghana : Projet scolaire « un écolier, un ordinateur »

Le Togo et le Ghana vont tenter un projet scolaire commun dénommé  » un écolier, un ordinateur  » ayant fait

Des congolais convoqués par les renseignements généraux

Souvent montrée du doigt, souvent décrié par des actions pas toujours estimées peu efficace, la diaspora congolais réussi depuis quelques jours à enfin faire entendre sa voix. Cela

Procès du 30 octobre, Gbagbo le quitte ou reste

A peine l’information de l’audience publique du 30 octobre sur le maintien ou non en détention de l’ex président Ivoirien

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*