Alerte Infos

La présence d’Ebola confirmée en République démocratique du Congo

La présence d’Ebola confirmée en République démocratique du Congo

[GARD align= »center »]

Le ministre de la santé congolais a confirmé dimanche 24 août la présence du virus Ebola dans la province de l’Equateur, dans le nord-ouest du pays. 

Des employés de l’OMS s’apprêtant à entrer dans l’hôpital de Kagadi dans le district de Kibale où une épidémie d’Ebola a éclaté récemment. Photo AFP

Des employés de l’OMS s’apprêtant à entrer dans l’hôpital de Kagadi dans le district de Kibale où une épidémie d’Ebola a éclaté récemment. Photo AFP

Le ministre de la santé congolais a confirmé dimanche 24 août la présence du virus Ebola dans la province de l’Equateur, dans le nord-ouest du pays. 

« Après les analyses de huit échantillons prélevés sur le terrain, l’Institut national de recherche biomédical (INRB), vient de confirmer que deux échantillons sont positifs au virus Ebola », a déclaré Félix Kabange Numbi à propos des échantillons prélevés sur des personnes touchées par une fièvre hémorragique ayant fait 13 morts depuis le 11 août dans cette province.

Des tests plus poussés sont en cours, a ajouté le ministre en reconnaissant officiellement la « septième [épidémie d’Ebola] en RDC » depuis la découverte de ce virus dans ce pays (alors le Zaïre) en 1976. Le Dr Kabange a néanmoins affirmé que celle-ci n’avait « aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l’Ouest ».

« L’expérience acquise lors des six précédentes épidémies d’Ebola sera mise à contribution pour contenir cette maladie », a encore affirmé le ministre, assurant que l’épidémie était « circonscrite au secteur de Jera », soit à plus de 1 200 km au nord-est de Kinshasa.

Samedi, l’ONU et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont qualifié l’épidémie en Afrique de l’ouest « d’exceptionnelle » et promis des moyens « sans précédent » pour y faire face. Depuis ses débuts, l’épidémie a fait au moins 1 427 morts sur un total de 2 615 cas, selon le dernier bilan de l’OMS arrêté au 20 août. Les quatre pays les plus touchés sont le Liberia, la Sierra Leone, le Nigeria et la Guinée.

AFP

[wp_ad_camp_3]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
ebolaRDC

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Terrorisme: Comment la CIA a versé un millions de dollars à Ben Laden

C’est le New York Times, dans son édition du 14 mars 2015, qui soulève le lièvre. Citant des sources officielles

RDCongo : les rebelles du M23 veulent s’inspirer des rebelles centrafricains

Jean-Marie Runiga, le responsable politique du Mouvement du 23 mars (M23), actif depuis mai dans l’est de la République démocratique

Violences en RDC : les regrets de Cécile Kyenge, député européenne

[GARD align= »center »] Au lendemain des violences ayant fait 17 morts, les appels au calme et les condamnations continuent. Ce mardi,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*