Présidence de la BAD: Dakar ne valide pas la candidature de Makhtar Diop

Présidence de la BAD: Dakar ne valide pas la candidature de Makhtar Diop

 [GARD align= »center »]

Présidence de la BAD: Dakar ne valide pas la candidature de Makhtar Diop

Présidence de la BAD: Dakar ne valide pas la candidature de Makhtar Diop

Les autorités sénégalaises ne présenteront pas la candidature de leur compatriote Makhtar Diop à l’élection du président de la Banque africaine de développement (BAD) en 2015.

Le ministère sénégalais e l’Economie, des Finances et du Plan a fait savoir  la position du Sénégal sur une éventuelle candidature de M. Makhtar Diop au poste de président de la Banque Africaine de développement (BAD).  

«Le Sénégal ne présentera pas la candidature de M. Makhtar Diop au poste de président de la BAD », déclare ledit ministère dans un communiqué.

Par ailleurs, Dakar rappelle que la candidature de M. Makhtar Diop au poste de président de la BAD était pressentie au regard de son profil et de son parcours professionnel.

En début octobre, la directrice exécutive de la Banque mondiale, Sri Mulyani Indrawati a annoncé   l’affectation temporaire de M. Diop au poste de vice-président et conseiller spécial au sein de la direction de la même institution.  

Makhtar Diop dirigeait la région Afrique de la Banque mondiale après avoir été ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal, au début de la décennie 2000-2010.

Baba Mballo
© OEIL D’AFRIQUE

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
BADdakarMakhtar Diop

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Sénégal: Karim Wade saisit la Cour suprême

La défense de l’ex-ministre sénégalais Karim Wade s’est pourvue devant la Cour suprême contre sa condamnation à six ans de

Ebola : 60 millions de dollars de la BAD aux pays touchés par le virus

 [GARD align= »center »] La lutte contre le virus hémorragique Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest notamment en Guinée, en

La CPI avance sur la Côte d’Ivoire après sa déconvenue kényane

 [GARD align= »center »] Une semaine après l’abandon des poursuites contre le président kényan, la Cour pénale internationale a avancé dans la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*