Le président gabonais, Ali Bongo : «Jean Ping a une haine vis-à-vis de ma personne »

Le président gabonais, Ali Bongo : «Jean Ping a une haine vis-à-vis de ma personne »

[GARD align= »center »]


Le président gabonais, Ali Bongo, a estimé que Jean Ping qui s’oppose à son régime, a rejoint la cohorte d’un certain nombre de leaders politiques. Ces derniers, estiment Ali Bongo, n’ont, vis-à-vis de lui et du parti présidentiel, que de la haine.

L'opposant Jean Ping (à gauche) et Ali Bongo l'actuel président du Gabon (à droite)

L’opposant Jean Ping (à gauche) et Ali Bongo l’actuel président du Gabon (à droite)

Le président gabonais est passé à l’attaque dans une interview donnée dimanche 17 août en marge de la célébration de la fête nationale, à Libreville. Ali Bongo a parlé de Jean Ping, devenu opposant à son régime. «Je n’ai pas de problème avec M.Jean Ping, même si lui il a un problème avec moi. Je constate simplement qu’il s’est joint à la cohorte d’un certain nombre de leaders politiques qui n’ont, vis-à-vis de ma personne et du parti que je représente, que de la haine. Il n’y a pas de projet politique», a dit Bongo, repris par Radio France internationale (RFI). 

Dans une récente émission sur France 24, Jean Ping avait tenu des propos très durs contre Ali Bongo. « C’est moi que monsieur Jean Ping appelle un ‘dictateur autocrate’. Je crois que l’on a un problème de définition. Les propos que Jean Ping a tenus sur France 24, certainement lui auraient ouvert, alors là, tout de suite, les portes du Front national » poursuit Ali Bongo

Ali Bongo a notamment été très critiqué pour avoir nommé un directeur de cabinet d’origine béninoise. «Monsieur Jean Ping, lui-même, a été ministre du Pétrole. Il a eu comme collaborateur Monsieur Samuel Dossou-Aworet, qui était le patron de la direction générale quoi gère tout le pétrole gabonais. Vous l’avez entendu se plaindre, que M. Dossou était étranger ? Non. »

La présidentielle de 2016 étant proche, Ali Bongo est donc passé à l’offensive. Il a affirmé que c’est lui qui avait introduit Ping dans le cabinet de son père, Omar Bongo. 

Baba Mballo
Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_3]

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
bongogabonjean pingpolitique

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

L’Union Européenne et la Namibie signe un accord de coopération

Le Chef de la délégation de l’Union Européenne en Namibie a annoncé ce lundi, la prochaine signature d’un accord définissant le cadre de leur coopération en matière de développement pour les cinq prochaines années avec les autorités namibiennes.

La mise en place d’un nouveau gouvernement centrafricain dans 72 heures, selon Michel Djotodia

Au terme de sa mission de 48 heures à la ville congolaise d’Oyo où il a été reçu par le

Pape Badiane meurt dans un accident de voiture

[GARD align= »center »] L’ancien international français Pape Badiane, champion de France avec Roanne en 2007, est décédé à 36 ans dans

2c ommentaires

Espace commentaire
  1. moustique piquer
    moustique piquer 21 août, 2014, 18:47

    sa va chauffe

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*