Présidentielle au Congo: le général Mokoko conteste les résultats partiels annoncés mardi

[GARD align= »center »]
 
ean Marie Michel Mokoko

Le 3 mars à Brazzaville, le candidat indépendant Jean Marie Michel Mokoko

 

Le général Jean-Marie Mokoko a indiqué mercredi à l’AFP qu’il contestait les résultats de la présidentielle annoncés mardi et donnant vainqueur le président sortant Denis Sassou NGuesso avec plus de 67% des voix.

Comment voulez-vous qu’on accepte un tel résultat’, s’est lamenté le candidat de l’opposition interrogé par l’AFP à Brazzaville, en appelant à un recompte des voix.
 
Je savais d’avance que les dés étaient pipés, mais nous avions accepté de jouer le jeu, a ajouté celui qui était jusqu’en février conseiller du président Sassou Nguesso pour les affaires de paix et de sécurité, et dont l’entourage dénonce un coup d’Etat électoral.
 
Selon les résultats annoncés mardi par le président de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) – portant sur 59% du corps électoral – derrière le président sortant arrivent Guy-Brice Parfait Kolélas avec 16% des voix et le général Mokoko avec 7%.
 
M. Sassou Nguesso, qui a passé plus de 32 ans à la tête du pays, briguait dimanche un nouveau mandat face à huit candidats.
 
AFP
 
[GARD align= »center »]
AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
général Mokokoprésidentielle au Congo

[fbcomments]

Related Articles

RDC : le dialogue a démarré, l’Union Africaine lance un appel aux opposants absents

[GARD align= »center »] Le dialogue politique inter-congolais a démarré officiellement jeudi à Kinshasa. Annoncé depuis l’année dernière par Joseph Kabila, le

Répression en RDC: le président de l’Assemblée reconnaît un « dérapage »

Le président de l’Assemblée nationale en République démocratique du Congo (RDC) a reconnu samedi sur Twitter un « dérapage » lorsque la

CAN 2017 : Paul Biya salue les Lions qui ont mis les Egyptiens « dans la sauce »

[GARD align= »center »] Le président camerounais Paul Biya a salué mercredi à Yaoundé, lors d’une réception au palais présidentiel, le talent

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*