Présidentielle au Ghana: probable report de l’élection suite à des recours judiciaires

[GARD align= »center »]

Le président du Ghana, John Dramani Mahama

Le président du Ghana, John Dramani Mahama

La commission électorale du Ghana a évoqué mercredi un report de la date officiellement pour l’élection présidentielle, prévue le 7 décembre 2016, eu égard aux multiples recours judiciaires de candidats disqualifiés.

La Commission électorale a indiqué qu’elle attendrait l’issue des affaires judiciaires avant de fixer une autre date.

Début octobre, cette institution en charge d’organiser les élections générales, a rejeté les dossiers de 12 candidats qu’elle estime n’avoir pas correctement rempli les dossiers de candidatures.

La procureure de la République, Georgina Theodora Wood, avait désigné 17 juges de tribunaux de grande instance, à travers le pays, pour traiter rapidement les litiges électoraux, en vue d’une lisibilité sur la date du scrutin présidentiel.

Trois candidats sont sur la liste officielle pour l’élection présidentielle : le président sortant John Mahama, porte-drapeau du Congrès national démocratique, Nana Akufo-Addo du Nouveau Parti patriotique, parti d’opposition et Jacob Osei Yeboah, un indépendant.

De nombreux Ghanéens craignent le report des élections.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
éléctionGhanapolitique

[fbcomments]

Related Articles

Changement climatique : John Kufuor nommé envoyé spécial de l’ONU

[wp_ad_camp_3] L’ancien président ghanéen, John Kufuor rentre dans les bonnes grâces Nations Unies. Il vient d’être nommé envoyé spécial de

Le Ghana est confronté à une véritable menace terroriste

Le Ghana et d'autres pays africains sont confrontés à une véritable menace de la part des terroristes, une menace qui

Ghana: le président Mahama accusé de corruption par l’opposition

[GARD align= »center »] Le président du Ghana, John Dramani Mahama, a qualifié de « rumeurs sans fondement » des accusations de corruption de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*