« Princesa »: Le bébé migrant de 11 mois qui émeut toute l’Espagne

« Princesa »: Le bébé migrant de 11 mois qui émeut toute l’Espagne

Elle n’est encore qu’un bébé, mais « Princesa », est devenue le symbole de la détresse des migrants vers l’Espagne. Cette petite fille africaine de 11 mois a été découverte par des secouristes de la Croix rouge dans la nuit du 12 août à Tarifa (sud de l’Espagne) dans un canot pneumatique « tremblotante de froid, les vêtements trempés« , comme le relate le quotidien espagnol El Pais.

« Je l’ai prise dans mes bras pour la sortir du bateau et quand tous les autres sont descendus, nous avons réalisé qu’elle était seule« , a expliqué une bénévole de la Croix-Rouge aux médias espagnols au quotidien régional La Voz de Galicia.

Ce n’est pas la première fois qu’un bébé ou un enfant débarque sur les côtes espagnoles. Selon la Razon, « ces derniers jours, les autorités espagnoles ont sauvé 48 enfants à bord d’embarcations dans le détroit de Gibraltar. »  Le cas de « Princesa » est pourtant exceptionnel dans la mesure où la petite fille est arrivée seule et sans papiers.

Ses parents, « une Sénégalaise de 33 ans et son époux originaire de Gambie » selon Le Monde.fr, ont été localisés le 18 août au Maroc et ont été empêchés de monter à bord du bateau de fortune après une altercation avec des policiers marocains.

Depuis, Fatima, son vrai nom, a été soignée à l’hôpital et placée en famille d’accueil. Ce sera compliqué pour cette petite et ses parents de se retrouver car comme l’explique El Pais, le couple, « est entré de manière illégale sur le territoire marocain ».

Selon le quotidien, c’est désormais le gouvernement espagnol qui a le dernier mot « pour solliciter le rapatriement de Fatima vers le Maroc ou, surtout, pour permettre aux parents de Fatima de rejoindre l’Espagne ».

Nul doute que la pression des citoyens sera forte.

Source: lalibre.be

 

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Related Articles

Ligue des champions : Mazembe éliminé par Espérance de Tunis

Le tenant du titre n’est pas près de lâcher son bien.Il reste certes une marche à franchir, en finale contre

Le comédien Mouss Diouf est mort

Âgé de 47 ans et victime de deux accidents vasculaires cérébraux en 2009, le comédien avait été admis dans un

Le Prix Sakharov au médecin congolais Mukwege qui soigne les femmes violées

 [GARD align= »center »] Le médecin Denis Mukwege, qui soigne dans sa clinique de Bukavu les femmes victimes de violences sexuelles dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
  1. Nassirou
    Nassirou 23 août, 2014, 00:14

    C’est vraiment d’hommage pour l’Afrique.Memes nos bebes doivent eux aussi nous accompagner dans nos supplices.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*