Quatre Subsahariens arrêtés pour escroquerie à l’africaine

Quatre Subsahariens arrêtés pour escroquerie à l’africaine

Quatre Subsahariens, dont une femme, ont été arrêtés, dernièrement, à Machraâ Belaksiri, province de Sidi Kacem, pour avoir tenté de filouter un jeune homme.

Quatre Subsahariens, dont une femme, ont été arrêtés, dernièrement, à Machraâ Belaksiri, province de Sidi Kacem, pour avoir tenté de filouter un jeune homme. Celui-ci chattait via Internet avec une jeune Ivoirienne qui a prétendu être la fille d’un grand homme d’affaires est mort pendant la guerre civile, ce qui l’a poussée à fuir de son pays natal en possession d’une importante somme en euros qui équivaudrait cent millions de dirhams marocains. Elle lui a précisé que les billets sont maculés d’un produit noir. Pour qu’ils retrouvent leur authenticité, les billets doivent être arrosés d’un produit chimique qui ne se trouve, malheureusement, pas au Maroc. La jeune Ivoirienne lui a proposé de l’aider à l’acheter contre 25% des cent millions de dirhams. Ils ont fixé un rendez-vous et deux jours plus tard, elle le rejoint en compagnie de trois autres subsahariens, tous originaires de Guinée Conakry. Attablés dans un café, les quatre Africains lui ont demandé de leur verser 300 milles dirhams pour acheter le produit chimique nécessaire à « blanchir » les billets et les authentifier. Une demande qui a éveillé les doutes du jeune Marocain qui a directement déposé plainte. Les policiers se sont mobilisés et ont mis les quatre Subsahariens hors d’état de nuire.

Le 19-04-2012

Par : Abderrafii ALOUMLIKI

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
africaineescroqueriesubsahariens

Related Articles

Gabon : course-poursuite entre le frère du président Bongo et la police

Une course-poursuite ponctuée par des coups de feu a eu lieu dans la soirée de mardi à mercredi entre un

Un « millionnaire par erreur » condamné à 4 ans de prison

Un Néo-Zélandais, qui avait fui son pays en 2009 après avoir vidé son compte sur lequel sa banque avait transféré

Madonna huée pour avoir appeler à voter Obama

La chanteuse américaine a été sifflée par certains spectateurs lors de l’un de ses concerts. Elle avait demandé à son

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*