Qui sont les journalistes qui informent les congolais de la diaspora sur internet?

Qui sont les journalistes qui informent les congolais de la diaspora sur internet?

[GARD align= »center »]

Internet et la multiplication de journalistes dans la diaspora congolaise est un véritable fait de société. Aujourd’hui, avec un micro et une caméra, on peut se faire passer pour un journaliste.

Il faut dire qu’en quelques années le nombre de sites ou blogs d’informations traitant l’actualité congolaise a considérablement augmenté. Tout le monde veut informer son prochain. Tout le monde veut être le journaliste de son entourage.

Dans cette flopée de sites : CongoMikili, Voice of Congo, RDCongoinfo, Congo Number One, Afrique Rédaction, on y retrouve des journalistes diplômés, des auto-didactes et ceux qui sont à la recherche de la célébrité. La plus part d’entre eux sont amoureux de leur activité et travail quasiment à titre gratuit.

Diplômes, Argent, Condition de travail. Nous allons, vous présenter ceux qui vous informent. Voici « QUI SONT CES JOURNALISTES QUI INFORMENT LES CONGOLAIS SUR INTERNET ? »

Roger Musandji

 

 

 

 

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
congolaiscongomikilidiasporaJournalisme

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Un hôtel de 15 étages construit en 6 jours

Les chinois n’ont pas fini de nous étonner par leurs capacités à travailler dur et celà jour et nuit. La

Twitter: Les 100 statistiques à ne pas manquer

Nous vous invitons à retrouver l’article sur : Jean-Nicolas Reyt

1 commentaire

Espace commentaire
  1. mackatchicaya
    mackatchicaya 23 août, 2014, 00:48

    Cette vidéo que je viens de visionner est très instructive , mais je me demande si cela suffit pour changer la mentalité de nos « journalistes en herbe ou animateurs » de penser à refaire leur image et la méthodologie d’informer. Bonsoir à vous et du courage pour ce genre de reportages…….Rosaire Ngouba: (adresse fb)

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*