RDC: 4 femmes et 2 enfants tués par une milice dans l’Est

RDC: 4 femmes et 2 enfants tués par une milice dans l’Est

Des villageoises près de Rutshuru, le 17 octobre 2012 en RDC
© AFP/Archives Junior D. Kannah

Au moins quatre femmes ainsi qu’une fillette et un bébé ont été tués samedi par une milice dans un champ de la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès de membres de la société civile locale.

Ces femmes d’ethnie hunde travaillaient dans un champ, près du village de Shoa, à six kilomètres de la ville de Masisi, quand elles ont été surprises par une milice appelée Nyatura. Elles ont été tuées par armes à feu et à coups de machettes, a indiqué la coordination de la Société civile du Nord-Kivu, dans un communiqué.

Les corps des victimes ont été découverts peu après midi par des hommes inquiets de ne pas voir revenir leurs femmes des champs. Trois autres femmes qui appartenaient à ce groupe de cultivatrices sont portées disparues, a relaté la même source.

La milice Nyatura, composée de personnes d’ethnie Hutu, n’aurait pas agi seule, selon ce texte.

Certains évoquent une alliance avec la milice hutu rwandaise des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dont certains membres sont recherchés par Kigali pour participation au génocide de 1994 qui a fait a moins 800.000 morts selon l’ONU, essentiellement parmi les Tutsi.

D’autres évoquent une alliance contre nature avec le Mouvement du 23 mars (M23), ce groupe rebelle tutsi qui contrôle une partie du Nord-Kivu depuis plusieurs mois, avec l’appui du Rwanda d’après les accusations d’experts de l’ONU.

Selon le communiqué de la société civile, ces meurtres de femmes et d’enfants relèvent de « la stratégie d’épuration ethnique » et constitue un « message éloquent des agresseurs et leurs alliés, cherchant par tous les moyens à détourner l’attention du monde, en créant de nouveaux conflits à caractère identitaires ». « Cela n’a d’autre objectif que de rendre ainsi le Nord-Kivu ingouvernable », selon ce texte.

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
attaqueRDCongorébellion

Related Articles

RDC : l’armée prend aux rebelles la ville de Rutshuru

L’armée congolaise a pris dimanche après-midi le contrôle de Rutshuru, occupant ainsi une deuxième place forte de la rébellion du

Tunisie: saisie inédite de cocaïne venue d’Italie

[GARD align= »center »] Une saisie inédite de plus de 31 kilos de cocaïne pure, d’une valeur de six millions d’euros, a

Sénégal: 4ème sommet des jeunes leaders des Nations-Unies autour de la problématique du chômage

 [wp_ad_camp_3] Le taux de chômage des jeunes en Afrique est une menace selon des observateurs pour le continent africain. En effet,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*