RDC: Claude Le Roy veut une équipe attractive des Léopards

RDC: Claude Le Roy veut une équipe attractive des Léopards

Claude Le Roy met le cap sur Jirès Kembo

Après avoir réussi à ramener les internationaux qui ont boudé des Léopards pendant un temps, le sélectionneur français de l’équipe nationale pense au binationaux encore réticents. L’enjeu est de taille : la CAN 2013. Les Léopards de la RDC sont sur le point d’obtenir leur qualification pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations prévue en Afrique du Sud en 2013. Et pour cela, le sélectionneur Claude Le Roy a dû faire une sorte de campagne de persuasion auprès des joueurs binationaux (ayant la nationalité de leurs pays d’accueil et qui peuvent être sélectionnés en RDC) en Europe pour qu’ils acceptent de jouer pour la RDC.

Le technicien français a aussi fait revenir certains joueurs qui avaient suspendu leur carrière internationale (avec les Léopards). En fait, Claude Le Roy tenait à bâtir une équipe congolaise ambitieuse avec les meilleurs joueurs de la RDC. Après plusieurs mois de travail, il a réussi à ramener au sein des Léopards des joueurs comme Youssouf Mulumbu de West Bromwich Albion (Angleterre), Dieumerci Mbokani Bezua d’Anderlecht (Belgique), Cédric Makiadi de Fribourg (Allemagne) et Cédric Mongongu d’Evian TG (France).

D’autres binationaux sont toujours dans son collimateur afin de les convaincre à jouer pour la RDC. C’est le cas surtout de l’attaquant Jirès Kembo transféré de Rennes (France) à Al Ain (Dubaï) lors du dernier mercato d’été. « Jirès a quitté son pays à l’âge de six ans, et il n’y est jamais retourné. Il a joué pour les Espoirs français. Il n’est pas hostile à l’idée de nous rejoindre. Mais ce n’est pas évident pour lui. Je ne veux pas le forcer, mais au contraire lui laisser du temps. Il faut y aller progressivement », fait savoir Claude Le Roy dans la presse. Le 14 novembre, la RDC disputera un match amical contre un adversaire qui n’est pas encore connu. Et  Claude Le Roy d’indiquer : « On pourrait jouer dans le Golfe Persique. Et si c’est le cas, on pourrait l’inviter à venir nous rendre visite, pour qu’il puisse voir un peu comment ça se passe dans le groupe».

Outre Jirès Kembo, il y a aussi le milieu de terrain Arnold Mvuemba de Lyon (France), l’attaquant Gaël Kakuta de Vitesse Arnhem (Pays-Bas), et le défenseur Assani Mulongoti Lukimya de Werder Brême (Allemagne) qui a déjà porté le maillot des Léopards en match amical. « Je pense que Assani Mulongoti (Werder Brême, Allemagne), va très vite revenir », a d’ailleurs assuré Claude Le Roy à propos de ce colosse arrière axial.

Sur la liste des joueurs qu’il compte publier pour le match retour contre la Guinée équatoriale le 14 octobre à Malabo, apprend-on, il pourrait reprendre le nom de Terence Makengo d’Auxerre en Ligue 2 française et pourra rappeler prochainement le milieu de terrain Joachim Mununga de Beerschot Anvers (Belgique). Claude Le Roy pense aussi à Eliaquim Mangala du FC Porto (Portugal). International espoir français, il pourrait le cas échéant opter pour la RDC.

Martin Enyimo

 


Tags assigned to this article:
can2013footballjoueursKembo Ekokosélection

Related Articles

Congo Football: Ange Ngapi, dit «Kappelman» prépare son jubilé

Comme François M’Pelé, Bahamboula-Mbemba ‘’Tostao’’ et Paul Moukila ‘’Sayal’’, avant lui, Ange Ngapi ‘’Kappelaman’’, ancien sociétaire du CARA, international et

CDC : L’AC Léopards sacré

Le club congolais d’AC Léopards a remporté sa première Coupe de la Confédération africaine (CAF) de football, grâce à une

Marathon de New York: Biwott s’affirme, Keitany confirme

Le Kényan Stanley Biwott a signé le succès le plus important de sa carrière dimanche en remportant le marathon de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*