RDC : contestation de la cession d’un terrain scolaire à la Chine

[GARD align= »center »]

Des élèves en classe dans une école publique à Kinshasa. Photo: Cindy Shiner/allAfrica

Des élèves en classe dans une école publique à Kinshasa. Photo: Cindy Shiner/allAfrica

Plus de 300 collégiens et lycéens ont manifesté lundi à Kinshasa contre la « cession » d’un bout du terrain de sport de leur école à l’ambassade de Chine par le gouvernement congolais.

Dès 08h00 (07h00 GMT) des élèves de l’Institut de la Gombe, école d’un quartier chic du nord de la capitale de la République démocratique du Congo, ont barré la circulation devant le cabinet du ministre de l’Enseignement primaire et secondaire aux cris de « Non aux Chinois ! », « Oui aux droits de l’enfant ».

Selon les manifestants, la cession du terrain à l’ambassade de Chine a été la goutte d’eau de trop ayant déclenché la colère des élèves (et de certains parents à leurs côtés), après que l’école eut été dépossédée de plusieurs installations – notamment la piscine et un terrain de foot – au profit du Shark Club voisin, propriété de Zoé Kabila, jeune frère du président congolais Joseph Kabila, ou encore d’une école turque.

« Les Affaires étrangères ont attribué ce terrain à l’ambassade de Chine pour la construction d’un centre de formation en informatique », a déclaré un conseiller du ministre de l’Enseignement sous couvert d’anonymat.

Les élèves se sont rendus en cortège devant le ministère des Affaires étrangères et à proximité des bureaux du Premier ministre, scandant des slogans hostiles au pouvoir, à moins d’un mois de la fin du mandat de M. Kabila, le 20 décembre.

Le président congolais est au pouvoir depuis 2001 et la Constitution lui interdit de se représenter.En vertu d’une décision contestée de la Cour constitutionnelle et d’un accord passé entre la majorité et certains opposants ayant renvoyé la présidentielle à une date non fixée, il entend se maintenir à son poste au-delà du 20 décembre, ce que dénonce avec véhémence la majorité de l’opposition.

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
ChineécolemanifestationRDC

[GARD align="center"]

Related Articles

RDC: cimetière de la Gombe abandonné par les services d’entretiens

En RDC le 1er août est une double célébration, celle des parents et des morts. Il est de coutume de

Docteur Denis Mukwege : Après la reconnaissance internationale, son combat continu

« Dans l’Est du Congo, la situation évolue en dent de scie. Chaque fois qu’il y a un nouveau conflit, le

RDC: le pouvoir rassure sur le sort de Christopher Ngoyi, un militant associatif détenu au secret

Les autorités congolaises ont présenté publiquement mardi un militant associatif détenu au secret depuis près de trois semaines, Christopher Ngoy,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*