RDC: D'autres actions sont possible

RDC: D'autres actions sont possible

Plusieurs associations congolaises avaient été reçus à l’ambassade des Etats Unis à Paris représenté par l’ambassadeur Charles RIVKIN pour y déposer un mémo.

C’est à l’initiative de l’ACODEM ( Avenir du Congo-Devoir de Mémoire ) que je dirige, l’USC ( l’Union Socialiste Congolais de Mr Christian BADIBANGI ) representée en France par Hédou NDAMBA et Tshitshi TSHAMALA; DDC ( Dynamique pour la Démocratie au Congo de Mr INGELE IFOTO ) représenté en France par Mr ONDULE OWADI associés de certaines personnalités et associations de la Diaspora Congolaise sans oublier le COSCAT ( Comité du soutien du Candidat Tshisekedi ).
C’est la même dynamique qui a organisé la journée porte ouverte de la Diaspora Congolaise pour le soutien d’ETIENNE TSHISEKEDI le 12/11/11 dernier à Saint-DENIS ( en Région Parisienne ).

Ils avaient fait ce mémo dans le seul but d’encourager ceux qui luttent pour le changement au Congo au niveau de la Diaspora à penser faire d’autres actions en dehors des marches. C’est dans ce même d’ordre d’idées que nous vous avions envoyé l’invitation pour LA JOURNEE PORTE OUVERTE DE LA DIASPORA CONGOLAISE AU SOUTIEN D’E. TSHISEKEDI du 12/11/11 dernier.

Pour lire le mémo 

Mémo Diaspora congolaise à l'ambassade USA



Related Articles

Réconciliation: «J’irai demander pardon à Bédié, Ouattara et Gbagbo», annonce Guillaume Soro

[GARD align= »center »] De retour d’une longue mission en Europe, le président du parlement ivoirien, Guillaume Kigbafori Soro, a annoncé jeudi,

Centrafrique. François Bozizé, l’ancien chef de l’Etat, en quête de soutien

L’ancien chef de l’Etat centrafricain, chassé du pouvoir en mars dernier, est actuellement en France. François Bozizé, qui vient de

Congo: Arrestation de deux avocats les raisons de l’arrestation

Le ministre d’Etat, ministre de la justice et des droits humains, coordonateur du pôle de la souveraineté, Aimé Emmanuel Yoka,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*