RDC-Dialogue : Un groupe de travail avant le comité préparatoire

[GARD align= »center »]

L'envoyé spécial de l'Union Africaine en RDC, Monsieur Edem Kodjo

L’envoyé spécial de l’Union Africaine en RDC, Monsieur Edem Kodjo

Depuis sa nomination comme facilitateur du dialogue national suivie d’une première sortie médiatique très prometteuse, Edem Kodjo ne s’était presque plus exprimé entretenant en même temps le silence autour de la suite du rendez-vous alors qu’il avait pourtant annoncé la mise en place imminente du comité préparatoire du fameux dialogue.

Depuis, plus rien. Le facilitateur a vu son dialogue aller de blocage en blocage. Entre des caprices et d’incessants malentendus des opposants. La machine qui semblait être officiellement lancée a connu un vrai coup d’arrêt.

Et parce qu’il fallait rompre le silence, Edem Kodjo a refait surface et s’est présenté devant la presse ce vendredi. Il a notamment annoncé la mis en place d’un groupe de travail. Ceci dans le but « d’accélérer les travaux pré-dialogue » a-t-il dit.

Avant le comité préparatoire, un groupe de travail

Le travail de ce groupe a démarré ce même vendredi 20 mai 2016. Quant à la composition de ce groupe de travail, il faut noter qu’il est constitué des membres de la société civile.

Par ailleurs, Edem Kodjo a rappelé le refus catégorique des plateformes politiques le G7 et ainsi que la Dynamique de l’opposition de participer au dialogue.

Ce qui ne lui pas empêché de déclarer que les portes du dialogue restent ouvertes. Avant d’ajouter : les contacts avec les opposants opposés au dialogue sont permanents.

Autre chose, il a annoncé que le « comité préparatoire » passera de 30 à 34 personnes. Et le quota de la société civile est revu à la hausse : de 6 à 10 places, dont un délégué de l’église catholique.

Evoquant le blocage du dialogue, il a fait remarquer que l’UDPS traine les pas. « Tshisekedi avait promis la liste pour le 26 mars, puis le 10 mai. On est le 20 mai et toujours rien », a-t-il déclaré.

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Freddy Mulumba

Freddy Mulumba

Journaliste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo


Tags assigned to this article:
dialoguekinshasaRDCtshisekedi

[fbcomments]

Related Articles

Italie: un sénateur compare la ministre Cecile Kyenge à un orang-outan

Dès sa prise de fonction fin avril, la ministre Cecile Kyenge a été la cible d’agressions verbales et menaces de

RD Congo : les haltérophiles forts et fragiles

A Kinshasa et à Matadi, de plus en plus de jeunes font de l’haltérophilie. Certains veulent ressembler aux catcheurs américains

Centrafrique: les rebelles prennent Bangui, le président en fuite

Les rebelles centrafricains de la coalition Séléka ont pris dimanche le contrôle de Bangui. Au terme d’une offensive éclair, ils

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*