RDC: évasion de 301 détenus, au moins deux morts

RDC: évasion de 301 détenus, au moins deux morts

Au moins deux personnes ont été tuées jeudi à l’aube lorsque 301 détenus se sont évadés de la prison centrale de Bukavu, une grande ville dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris de source policière.

« Nous venons de finir le compte: il y a au total 301 évadés, mais 35 ont déjà été récupérés« , a déclaré à l’AFP un officier de police proche de l’enquête, qui a requis l’anonymat.

« Le bilan provisoire jusqu’à ce midi est de deux morts, un civil et un militaire sous-lieutenant, et sept blessés, au nombre desquels trois civils et quatre militaires« , a-t-il ajouté.

Des voisins de la prison centrale de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu (est), ont affirmé que c’est à partir de 05H30 (03H30 GMT) que des coups de feu ont résonné dans et autour de ce centre pénitencier. Vers 06H00 (04H00 GMT), les prisonniers ont réussi à forcer et ouvrir la grande porte, ont-il ajouté.

L’officier de police a expliqué que les prisonniers se sont évadés après avoir neutralisé les surveillants de la prison. « Ils ont récupéré les armes et ont réussi à ouvrir la porte de la prison« , a-t-il précisé.

Interrogé par l’AFP, Descartes Mponge, le président de la Société civile du Sud-Kivu (un regroupement d’associations, d’ONG et de syndicats), a affirmé qu’il y avait « au moins 1.600 détenus dans cette prison où nous effectuons des visites régulières« .

Dans la matinée, l’annonce de l’évasion a perturbé les activités des habitants dans les quartiers proches de la prison, où ont été déployés de nombreux policiers et militaires, a constaté un journaliste de l’AFP.

« Alors que les enfants préparent les examens, ce réveil par des coups de feu, cela nous inquiète« , a déclaré à l’AFP un enseignant qui se rendait au centre d’examen de fins d’études primaires, que les enfants congolais passaient ce jeudi.

Dans l’après-midi, le dispositif sécuritaire a été allégé et les activités ont repris. Mais alors que la police poursuivait sa chasse aux évadés, certains habitants semblaient toujours inquiets.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
RDC

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Centrafrique: le Tchad dément avoir aidé les rebelles du Séléka

Le gouvernement tchadien a démenti catégoriquement dans un communiqué jeudi les accusations graves de François Bozizé affirmant que le Tchad

Départ du 2ème contingent militaire congolais à Bangui

Un contingent de 200 éléments des Forces armées congolaises (FAC) s’est envolé dimanche pour Bangui, capitale de la République centrafricaine

RDC: Katumbi cautionne t-il le bilan de Kabila?

[GARD align= »center »] C’est l’histoire d’une interview accordée au journal américain Financial Time. C’est également l’histoire du Congo racontée dans les

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Rémy KABIONA
    Rémy KABIONA 6 juin, 2014, 12:36

    Ce n’est pas la premiere fois dans cette prison. Il y a engouille sous roche.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*