RDC : Des jeunes catholiques de la Majorité montent au créneau après la réaction des évêques

RDC : Des jeunes catholiques de la Majorité montent au créneau après la réaction des évêques

 [GARD align= »center »]

Les jeunes militants de la Majorité  présidentielle

Les jeunes militants de la Majorité présidentielle

Il y a quelques jours, la Conférence des Evêques de la République Démocratique du Congo (RDC) avait sorti une déclaration dans laquelle elle appelait clairement le Président Joseph Kabila à ne pas toucher à la Constitution et à laisser le pouvoir à la fin de son mandat.

Dans la déclaration publiée par les évêques catholiques en septembre dernier, il a été demandé aux curés et aux catéchistes de sensibiliser les chrétiens pour qu’ils s’engagent à protéger la nation contre toute tentative de modification de l’article 220.

Jeudi, des jeunes se réclamant de l’Eglise catholique et qui sont des militants de la Majorité  présidentielle disent désapprouver  la position prise par les évêques catholiques sur la révision de la constitution. Il s’agit d’une centaine de jeune environ qui vient d’adresser une pétition au pape François. La pétition a été déposée dans la boîte aux lettres de la nonciature à Kinshasa.

Les jeunes de la Majorité présidentielle dénoncent dans leur pétition, la violation du principe corolaire de la séparation entre l’Etat et l’Eglise. Pour eux, en RDC, « le pouvoir inaliénable du souverain primaire ne peut être limité que par le souverain primaire lui-même ». Ainsi, ils dénoncent la politisation des lieux de culte.

« Nous jugeons dangereuse pour la salut de nos âmes, la tendance à la politisation permanente et à outrance de nos lieux de culte, de la chaire apostolique et de nos conducteurs spirituels qui ont failli à leur vocation ecclésiastique », ont-ils indiqué dans la pétition.

Pour l’heure, l’église catholique n’a pas réagit à cette campagne médiatique contre ses évêques.

© Oeil d’Afrique


Tags assigned to this article:
catholiqueéglisejoseph kabilaRDC

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

RDC: le pasteur Denis Lessie, fondateur de l’église «Arche de Noé» condamné à 10 ans de prison

Le pasteur Denis Lessie, fondateur de l’église «Arche de Noé», a été condamné vendredi 20 septembre à dix ans de

Le meurtre de deux Congolais aux assises de l’Isère, 14 ans après

Trafic d’uranium, putsch contre Kabila ou barbouzerie ? La cour d’assises de l’Isère exhume lundi la nébuleuse affaire du meurtre

RDC: «Faux» et «usage de faux»: une plainte en Belgique contre Etienne Tshisekedi

[GARD align= »center »] Etienne Tshisekedi est de plus en plus contesté au sein de l’UDPS, un parti d’opposition qu’il dirige. Alors

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*