RDC : Joseph Kabila confirme les Elections sans dire quand ?

[GARD align= »center »]

Le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila

Le Président de la RDC, Joseph Kabila

La République démocratique du Congo qui célèbre ce jeudi 30 Juin les 56 ans de son accession à l’indépendance vit des moments cruciaux de sa très jeune démocratie. Enclenché depuis 2006 après les premières élections générales organisées dans le pays suivies de celles de 2011 consacrant une fois de plus la victoire de Joseph Kabila, le processus est arrivé en 2016 à un tournant décisif. Celui de voir enfin l’alternance au pouvoir symbolisé par l’élection d’un nouveau président devant succéder à Joseph Kabila que la constitution interdit un troisième mandat consécutif.

Alors que des questions émergent de tout bord pariant sur une volonté manifeste de l’actuel président de vouloir rester au pouvoir, le concerné s’évertue à contredire ceux qui croient mordicus à la thèse du glissement.

Les élections se tiendront….

C’est la confirmation du Président Kabila. Indexé par certains comme le premier obstacle au préalables à l’alternance démocratique, le Chef de l’Etat congolais a multiplié ces dernières semaines des déclarations contraires.

Récemment en tournée dans la ville de Kalemie située dans l’ex province du Katanga, Joseph Kabila a fini par s’exprimer sur la question. Les élections se tiendront bel et bien dans le pays a-t-dit à la population l’appelant même à soutenir et à accompagner le processus électoral en s’enrôlant massivement.

Quelques jours après, on prend le même et on recommence. A l’occasion de son message à la nation à la veille de la commémoration de la fête de l’indépendance, le président de la République a une fois de plus repris son nouveau discours.

« Plus rien n’arrêtera le train des futures élections » annonce t-il dans son adresse avant de renchérir : « Je tiens à vous rassurer que toutes les dispositions ont été prises en vue du financement de ce processus dans toutes ses séquences. Comme en 2006 et en 2011, tous les moyens logistiques de l’armée seront mis à la disposition de la Ceni.»

Elections, oui mais quand ?

Voilà une autre paire de manche dans la confirmation sans cesse de Joseph Kabila sur la tenue des prochaines élections. Annoncer l’effectivité des scrutins est une chose mais préciser à quand est une autre qui semble peser dans la balance.

Cela n’aura certainement pas échappé à ceux qui suivent de près l’actualité politique en RDC. Les dernières déclarations du président Joseph Kabila semble souffrir d’un ou des plusieurs non dit pourtant très attendus dans le contexte actuel.

Voilà qui laisse libre cours à une série d’interrogations. Ces élections se tiendront-elles effectivement comme annoncées et confirmées par le numéro un du pays ? Si oui, quand précisément ? Lorsque l’on sait que le temps impartie joue largement en défaveur des choses. Théoriquement, il ne reste que tout au plus 6 mois pour voir un nouveau président élu être investi conformément à la constitution. 6 mois. Est-ce suffisant pour organiser un scrutin dont les préalables en réalité en demandent beaucoup plus au vu de ce qui doit être fait (opération de révision du fichier électoral, déploiement des matériels et kits électoraux dans un pays à la taille d’un mini continent aux infrastructures peu développées….)

Autre chose, la tendance actuelle est à privilégier la tenue d’un dialogue national dont le format proposé par son initiateur ne passe pas encore au bon goût d’une partie et pas la moindre des protagonistes (l’opposition). Ce qui soulève la problématique de l’échelle des priorités. Qu’est ce qui est obligatoire ? le dialogue ou les élections ? N’est ce pas suffisant à entretenir le flou ?

Alors que le temps presse et que les signes positifs paraissent infimes, les différentes déclarations du Chef de l’Etat congolais semblent constituer une véritable énigme. Y aura-t-il élections en RDC est une question qui doit peut-être se poser désormais d’une autre manière : A quand les élections en RDC ?

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Freddy Mulumba

Freddy Mulumba

Journaliste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo


Tags assigned to this article:
éléctionskinshasaRDC

[fbcomments]

Related Articles

Le Prix Sakharov au médecin congolais Mukwege qui soigne les femmes violées

 [GARD align= »center »] Le médecin Denis Mukwege, qui soigne dans sa clinique de Bukavu les femmes victimes de violences sexuelles dans

RDC: cimetière de la Gombe abandonné par les services d’entretiens

En RDC le 1er août est une double célébration, celle des parents et des morts. Il est de coutume de

RDC: Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d’un consensus librement dégagé»

[GARD align= »center »]  Joseph KABILA à la Communauté Internationale : « Ce n’est pas non plus de Nations Unies, de l’Orient

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*