RDC : Koffi Olomidé conspué à son retour à Kinshasa

[GARD align= »center »]

Koffi Olomidé a regagné Kinshasa ce samedi 23 juillet

Koffi Olomidé a regagné Kinshasa ce samedi 23 juillet

Après avoir défrayé la chronique au Kenya, Koffi Olomidé a regagné Kinshasa ce samedi 23 juillet.

C’est l’homme qui fait l’actualité de ce début de week end. Après avoir été arrêté par la police kenyane pour un coup de pied donné à une de ses danseuses, l’artiste musicien congolais a été expulsé du territoire kenyan après avoir suspendu à titre permanent son visa.

Et c’est ce samedi que la star congolaise de la rumba a débarqué dans le sol congolais dans une ambiance pas du tout ordinaire. A son arrivée à l’aéroport international de N’djili il a eu droit à un accueil noir digne d’un de son geste. Aussitôt qu’il est apparu au terminal de sortie de l’aéroport, il a été copieusement conspué, chahuté, et essuyé des cris de moquerie de la part des nombreuses personnes présentes à cet instant.

Sans réaction, l’artiste qui était dans la même tenue que celle de son arrestation à Nairobi est sorti lunettes de soleil aux yeux, téléphone aux oreilles faisant fi d’être en communication question d’esquiver les railleries à son encontre. Il s’est par la suite précipité dans sa voiture avec dans sa suite toutes ses danseuses y compris celle par qui l’affaire a éclaté.

Koffi à la défensive

Malgré la large portée de diffusion des images de la scène, l’artiste s’obstine à dire qu’il n’a pas commis un acte malveillant.

Lorsque l’affaire a éclaté, on l’a vu posté une vidéo dans laquelle il évoque l’incident en compagnie de la fameuse danseuse victime de son coup de pied. Une manière de tenter d’étouffer une affaire qui ne cessait de s’amplifier. Ne s’arrêtant pas là, il est allé faire du « Koffi » sur le plateau d’une télévision kenyane multipliant de justification à son geste pour dissiper le malaise. Sauf que dans cette affaire, ce sont des images qui l’ont trahit.

Embourbé dans une énième sale affaire, Koffi Olomidé dont le nom est souvent associé à des actes malsains et déplacés saura-t-il se tirer si facilement d’affaire dans ce qui est perçu par certains comme la goutte d’eau de trop. L’avenir nous le dira.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Freddy Mulumba

Freddy Mulumba

Journaliste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo


Tags assigned to this article:
koffi olomideRDC

[fbcomments]

Related Articles

RDC: l’opposition dévoile son plan pour « le départ de Kabila »

[GARD align= »center »] L’opposition congolaise a dévoilé samedi son calendrier d’actions « pour obtenir le départ » du président Joseph Kabila avec deux

Les pays de l’Afrique centrale reparlent de la libre circulation des personnes dans la Zone CEMAC

La libre circulation des personnes et des biens préoccupent toujours les pays membres de la Communauté Economique et Monétaire de

Congo Brazzaville : Les avocats de Ntsourou dénoncent la procédure judicaire du dossier Mpila

[GARD align= »center »] Les avocats du colonel Marcel Ntsourou, arrêté le 16 décembre dernier après des combats à son domicile entre

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*