RDC: la diplomatie occidentale rencontrent Joseph Kabila

RDC: la diplomatie occidentale rencontrent Joseph Kabila
Joseph Kabila

Johnnie Carson, le secrétaire d’Etat adjoint américain chargé des questions africaines. © AFP

L’émissaire des Etats-Unis pour l’Afrique et ses homologues français et britannique ont rencontré, mardi à Kinshasa, le président congolais Joseph Kabila, pour contribuer à mettre fin au conflit dans l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source diplomatique.

Le secrétaire d’Etat adjoint Johnnie Carson (Etats-Unis), le directeur Afrique au Foreign office Nick Kay (Royaume-Uni) et la directrice Afrique au ministère des Affaires étrangères Elisabeth Barbier (France) avaient auparavant rencontré le ministre des Affaires étrangères congolais Raymond Tshibanda et le Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyio

Victoria Nuland, porte-parole de la diplomatie américaine, avait annoncé lundi à la presse que M. Carson, qui avait entamé durant le week-end une tournée dans la région des Grands Lacs, avait été rejoint par ses homologues français et britannique.

Nous voulons un processus viable de négociation et de dialogue sur le statut de la région Est de la RD Congo qui soit conduit par l’ensemble des parties prenantes a dit Mme Nuland.

Selon elle, les diplomates avaient déjà rencontré le président ougandais Yoweri Museveni et devaient rencontrer d’autres dirigeants de la région afin de promouvoir une solution pacifique et durable au conflit.

Après leur étape à Kinshasa, les diplomates devaient se rendre dans la capitale rwandaise, Kigali, a annoncé la responsable américaine.

La rébellion congolaise du M23, qui combat l’armée régulière depuis le printemps dans la région du Kivu (est), a finalement accepté mardi de se retirer de la ville stratégique de Goma qu’elle occupait depuis une semaine.

Deux pays voisins de la RDC, le Rwanda et l’Ouganda, sont accusé par Kinshasa et l’ONU de soutenir les rebelles congolais du M23, mais démentent.

(Avec Agences)


Tags assigned to this article:
fardcgomaguerreM23MonuscoonuotanRDCusa

Related Articles

RDC: La justice publie les 50 premiers bénéficiaires de la loi d’amnistie

[GARD align= »center »] Votée le 3 février dernier par le Parlement congolais, la loi sur la loi d’amnistie va commencer par

RDC: Katumbi cautionne t-il le bilan de Kabila?

[GARD align= »center »] C’est l’histoire d’une interview accordée au journal américain Financial Time. C’est également l’histoire du Congo racontée dans les

RDC: le chef rebelle Cobra Matata se rend aux autorités

 [GARD align= »center »] Le chef rebelle congolais Cobra Matata s’est rendu vendredi soir aux autorités congolaises à Bunia, dans le nord-est

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*