RDC: la pluie fait 5 morts et plusieurs dégâts à Mbanza-Ngungu

RDC: la pluie fait 5 morts et plusieurs dégâts à Mbanza-Ngungu

La pluie qui s’est abattue, dans la nuit du vendredi 5 avril, a fait cinq morts et d’importants dégâts matériels dans la cité de Mbanza-Ngungu, à 215 kilomètres à l’Est de Matadi (Bas-Congo), selon le bilan provisoire publié par le commissaire de district adjoint des Cataractes, Antoine Luyindula Dio Mabanza.

Les cinq personnes décédées sont issues de trois familles différentes du quartier Disengumuka. Il s’agit de deux filles, un couple et une femme de plus de trente ans, a indiqué Antoine Luyindula Dio Mabanza. Selon lui, les murs de leurs maisons se sont écroulés pendant qu’il pleuvait.

Abattue pendant plus de cinq heures, cette pluie a inondé l’Athénée de Mbanza-Ngungu ainsi que plusieurs maisons du quartier Loma.

D’autres sources indiquent que la route Nationale numéro 1, qui relie Kinshasa à la ville portuaire de Matadi, capitale du Bas-Congo, est menacée de se couper au niveau du virage appelé “Croix-Rouge”.

L’érosion qui s’y trouvait déjà a gagné quelques centimètres de plus, suite à cette pluie qui a duré plus de cinq heures de temps.

Après cette pluie, le commissaire de district adjoint des cataractes, affirme avoir mis sur pied deux commissions.

La première commission est chargée d’évaluer les risques des maladies et la prise en charge des patients. Et la seconde a pour tache de recenser les maisons écroulées et d’éventuelles pertes en vie humaine.

Il y a cinq mois, une forte pluie avait fait quatre morts dans la ville de Matadi. Plusieurs autres dégâts matériels avaient également été enregistrés au terme de cette pluie torrentielle.

Des sources locales avaient indiqué que trois de ces victimes étaient mortes suit à l’effondrement des murs. Il s’agissait d’une fille de onze ans au quartier Ville haute, d’une autre de dix-huit ans et d’un homme d’une trentaine d’années au quartier Ngombe.

Radiookapi

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
RDC

Related Articles

Dans le piège congolais

Quelle posture adopter au lendemain d’une réélection, à l’évidence frauduleuse, de Joseph Kabila, qui menace de plonger l’ex-Zaïre dans le

RDC: la forêt pillée par des sociétés internationales

[dropcap font= »georgia »]C[/dropcap]oupes illégales, grumes maquillées, permis artisanaux détournés, l’exploitation de la forêt en République démocratique du Congo (RDC) relève d’un

RDC: troisième report du procès de l’opposant Eugène Diomi Ndongala

En République démocratique du Congo, nouveau report dans le procès de l’homme politique Eugène Diomi Ndongala. Le président de la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*