RDC: la rougeole fait 114 décès depuis deux semaines

RDC: la rougeole fait 114 décès depuis deux semaines
la rougeole fait 114 décès RDC

Vaccination contre la rougeole en RDC, en janvier 2011 © Northan Hurtado / MSF Ph /Archives

L’épidémie de rougeole a tué 114 personnes parmi les 250 cas enregistrés depuis deux semaines à Kikwit, ville de la province de Bandundu dans le sud-ouest de la RDC, a déclaré vendredi le maire intérimaire de Kikweit, Constant Kasanji.

« Cette épidémie touche plus de 50% d’enfants âgés de 0 à 11 ans « , a affirmé M. Kasanji, ajoutant que les causes de ce fléau ne sont pas encore élucidées jusqu’ici.

D’après le maire, un comité de lutte et de contrôle de catastrophe a été mis en place. Il a, à cette même occasion, invité les parents, dont les enfants ne sont pas encore vaccinés, à le faire urgemment.

La rougeole est une maladie infectieuse et très contagieuse, due au virus du genre Paramyxovirus. Elle atteint le plus grand nombre d’enfants dans le monde. Sa contamination s’effectue par la propulsion des gouttelettes de salives des sujets infectés.

Depuis moins de deux ans, la ville de Kikwit, avec environ 300 000 habitants, souffert de l’épidémie de poliomyélite, de la rage canine, de la peste caprine et présentement de la rougeole.

Xinhua

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
KikwitRDCrougeole

Related Articles

Échec de la réforme constitutionnelle: Patrice Talon met en doute son mandat unique

[GARD align= »center »] Le président Patrice Talon a enterré définitivement son projet de révision de la Constitution. Après le rejet du

M23: Runiga en fuite à la MONUSCO ?

Le M23 est dans une phase d’impasse depuis la signature de l’accord cadre d’Addis-Abeba le 24 février 2013 en présence

Kinshasa: Les mamans de l'opposition devant l'ambassade des USA

Dans l’attente des deux futurs prestations de serment qui auront lieu demain pour Josehp Kabila et Vendredi  23 décembre pour

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*