RDC: l’armée congolaise prête à « contre-attaquer » les rebelles à Goma

RDC: l’armée congolaise prête à « contre-attaquer » les rebelles à Goma
les rebelles à Goma

Le chef de l’armée de terre congolaise, le général François Olenga, le 25 novembre 2012 à Minova
© AFP Tony Karumba

Le chef de l’armée de terre congolaise, le général François Olenga, s’est dit prêt lundi à contre-attaquer les rebelles du M23 s’ils ne se retirent pas d’ici mardi de Goma, la ville stratégique de l’est de la République démocratique du Congo qu’ils occupent.

Si les rebelles ne respectent pas le délai fixé à mardi par le sommet de Kampala pour leur retrait de Goma, nous, on va faire notre travail et restaurer l’autorité de l’Etat, a-t-il déclaré à l’AFP.

Toute la population congolaise est contre l’agression et ça, ça nous suffit, ça nous donne le moral de contre-attaquer, a-t-il ajouté.

Les rebelles occupaient toujours Goma lundi soir, peu après 21h00 locales (19h00 GMT), ont constaté des journalistes de l’AFP.

Réunis samedi à Kampala, les chefs d’Etats de la région des Grands Lacs avaient laissé 48h00 à la rébellion pour quitter la ville et se retirer à 20km au nord de Goma.

Le chef politique du M23, Jean-Marie Runiga Lugerero, a toujours conditionné le retrait de Goma à des négociations directes avec le président congolais Joseph Kabila.

Le gouvernement de Kinshasa a pour sa part souligné que le retrait de Goma était un impératif avant des négociations.

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
OugandaRDCrébellionrwanda

Related Articles

Le président somalien réchappe indemne d’une attaque des shebab

Le président somalien Hassan Cheikh Mohamoud est sorti indemne, mardi, d’une embuscade des islamistes somaliens shebab contre son convoi, près

Algérie: Vers la limitation du mandat présidentiel et le renforcement des pouvoirs du Premier ministre

[GARD align= »center »] Abdelaziz Bouteflika, réélu le 17 avril pour un quatrième mandat de cinq ans, annonce son intention de limiter

La Chine exhorte l’ONU à accorder plus d’attention à l’Afrique

La Chine a exhorté jeudi le Conseil de sécurité de l’ONU à apporter une attention plus importante aux demandes de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*