RDC : Le Colonel Mamadou N’Dala tué et 5 autres militaires blessés dans une embuscade de rebelles ougandais

RDC : Le Colonel Mamadou N’Dala tué et 5 autres militaires blessés dans une embuscade de rebelles ougandais

[wp_ad_camp_3]

Le Colonel Mamadou N’Dala

Le Colonel Mamadou N’Dala

Le colonel Mamadou Ndala, le chef des opérations contre la rébellion ougandaise a été tué dans un attentat  à la roquette à Ngadi, une bourgade située à plus ou moins 5km du centre-ville de Beni sur la route de l’aéroport de Mavivi dans le nord de la province du Nord-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo. Le colonel était en route vers Eringeti, à 54 km de Beni pour le déploiement d’un bataillon de commandos quand sa jeep est tombée dans une embuscade. Plusieurs dizaines de groupes armés locaux et étrangers sévissent dans le territoire de Beni, située dans le nord de la province riche et instable du Nord-Kivu (est).

L’information de la mort du Colonel dans une embuscade tendue par des ADF-Nalu a été donnée par le porte-parole du gouvernement congolais. « J’ai une triste nouvelle. Le colonel Mamadou Ndala a été tué. (…) Apparemment, ce sont des ADF-Nalu qui l’ont tué avec deux de ses gardes du corps. C’est vraiment une perte immense pour les Forces armées et pour la République », a déclaré Lambert Mende, porte-parole du gouvernement.

Les rebelles ougandais de l’Alliance des forces démocratiques et de l’Armée nationale pour la libération de l’Ouganda (ADF-Nalu) ont attaqué le Convoi du Col MAMADOU Ndala le blessant grièvement. Il a été conduit d’urgence à l’hôpital. La mort du Colonel est un coup dur pour la RDC en général et pour la population du Nord-Kivu en particulier.

« Juste quand il est arrivé à Matembo, une roquette est arrivée du côté droit de la route et a atteint notre jeep, surmontée d’une arme lourde. J’ai commencé à tirer jusqu’à terminer toutes mes munitions, mais nos agresseurs avançaient toujours.  Quand la roquette a touché la jeep, le colonel était toujours en vie. Quand j’ai fui, je ne l’ai pas vu sortir de la voiture, je ne sais pas s’il est vivant ou pas» affirme le caporal Paul Safari, un garde du corps du colonel Ndala.

[wp_ad_camp_2]

On annonce également que cinq militaires participant à la traque des ADF-Nalu avaient été blessés et transférés à l’hôpital de la ville de Beni, chef-lieu du territoire.

Beni : une autre #image du véhicule de #Mamadou Ndala #touchée par une #roquette :#Eugene Buingo pic.twitter.com/P0VHCEvzHP

— Esther Nsapu (@esthy89) 2 Janvier 2014

« ]) 2 Janvier 2014

 

Le Col Mamadou Ndala est un héros pour le rôle important qu’il joue dans le maintien de l’ordre à Goma et la mise en déroute des rebelles du M23. Les informations en provenance de la RDC indiquent que la résidence du Col Mamadou à  Goma est prise d’assaut par les amis et curieux. Pour leur part, les Forces armées de la République Démocratique du Congo mènent une opération de ratissage dans les environs de Ngadi.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
arméekinshasaOugandaRDCrebelles

Related Articles

Mali : Dialogue entre pro et anti-putschistes

Partisans et opposants au coup d’Etat militaire du 22 mars au Mali ont poursuivi jeudi leur dialogue politique autour du

Un groupe musulman sud-africain appelle à « arrêter » Tony Blair pour crimes contre l’humanité

JOHANNESBURG — Al-Jamaah, un groupuscule musulman sud-africain, a annoncé son intention « d’arrêter » l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair pour crimes

Burkina Faso: Echec et fin du processus de médiation entre le parti au pouvoir et l’opposition

[GARD align= »center »] Il n’y a plus de médiation entre l’opposition burkinabè et le pouvoir de Blaise Compaoré. Avant même que

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*