RDC: le président de l’Assemblée nationale ivoirienne en visite à Kinshasa

RDC: le président de l’Assemblée nationale ivoirienne en visite à Kinshasa

Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire séjourne à Kinshasa où il vient en visite officielle dans le cadre de la rentrée parlementaire de mars en RDC. A la fin d’une audience que lui a accordée son homologue congolais Aubin Minaku ce vendredi 15 mars, Guillaume Soro a déclaré que sa visite s’inscrivait dans la perspective de la coopération parlementaire entre la RDC et la Côte d’Ivoire.Aubin Minaku et Guillaume Soro ont convenu de mettre en place des groupes d’amitié parlementaire entre les deux assemblées nationales, a déclaré M. Soro, sans fournir plus de détails.

Selon des sources de la chambre basse du parlement congolais, Guillaume Soro devrait prononcer un discours devant les députés congolais.

Accompagné de cinq autres députés ivoiriens, Guillaume Soro, entend également avoir des entretiens avec les autorités congolaises au plus haut niveau.

Avant la RDC, Guillaume Soro a fait un bref séjour de 24 heures au Congo-Brazzaville où il a pris part à la commémoration du 4è anniversaire de la mort d’Edith Lucie Bongo Ondimba, fille de Sasou Nguesso et épouse de feu président Omar Bongo, décédée en mars 2009.

 

Radiookapi / ODA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Guillaume SoroRDC

Related Articles

Rwanda: le débat autour du 3e mandat de Paul Kagame est lancé

[GARD align= »center »] Trois petits partis rwandais, proches du pouvoir, ont lancé le débat sur le maintien à la tête de

RDC: le président du sénat met en garde contre un changement de Constitution

[GARD align= »center »] Le président du sénat de la République démocratique du Congo, Léon Kengo wa Dondo, a mis en garde

Etienne Tshisekedi: L’ultime ambition de l’éternel opposant

Tout au long de sa carrière politique, Etienne Tshisekedi n’a jamais redouté  de se faire beaucoup d’ennemis. Mais le pire

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*