RDC : le voyage d’Étienne Tshisekedi à Brazzaville, repoussé à une date ultérieure

RDC : le voyage d’Étienne Tshisekedi à Brazzaville, repoussé à une date ultérieure

Le voyage à Brazzaville d’Étienne Tshisekedi, le plus vieil opposant et président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), initialement prévu pour samedi dernier, a été repoussé à une date ultérieure, a indiqué dimanche à la presse, Joseph Kapika, secrétaire national en charge de la communication et de l’information au sein de l’ UDPS.

« Le voyage aura bien lieu dès que possible », a souligné M. Kapika, sans préciser la date, ni donner les raisons du report de ce voyage, à l’invitation du président Denis Sassou N’guesso.

Pour Kapika, ce n’est qu’une partie remise. Il a aussi fait savoir qu’il est normal que le président Sassou s’intéresse aux problèmes de la RDC, parce que son pays fait les frais au cas où ça ne marche pas en RDC.

Selon le secrétaire national de l’UDPS, la crise en RDC devra être au centre des entretiens entre le président Sassou et Tshisekedi. Il s’agit de la crise de légitimité et de la guerre dans l’est de la RDC. « La guerre est la conséquence de la crise politique, elle est la conséquence de l’absence de leadership en RDC.

Pour M Kapika, la crise en RDC est due au hold up électoral opéré par le président Kabila sur le résultat électoral du 28 novembre 2011.

Tshisekedi s’était autoproclamé président de la RDC, méconnaissant la victoire du président Kabila aux élections du 28 novembre 2011


Tags assigned to this article:
congopolitiqueRDC

Related Articles

Biens mal acquis : Malabo contre-attaque et arrête cinq salariés de Société Générale

[GARD align= »center »] La Guinée équatoriale contre-attaque sur son territoire dans l’affaire des biens mal acquis. La semaine dernière, le gouvernement

Nelson Mandela, toujours hospitalisé, "va très bien" selon sa fille Zenani

Les dernières nouvelles sur la santé de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, soigné depuis dix jours à 94 ans dans

Burundi: Nkurunziza reste le président légitime, selon les Etats-Unis

Le chef de l’Etat du Burundi, Pierre Nkurunziza, demeure le président légitime de ce pays d’Afrique des Grands Lacs en

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*