RDC: les combats contre les « terroristes » dans l’Est du pays sera long

RDC: les combats contre les « terroristes » dans l’Est du pays sera long

 [GARD align= »center »]

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République démocratique du Congo (RDC), Martin Kobler. Photo MONUSCO/Myriam Asmani

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République démocratique du Congo (RDC), Martin Kobler. Photo MONUSCO/Myriam Asmani

Les Nations unies ont averti mercredi que le combat contre les auteurs des massacres ayant coûté la vie à plus de 250 personnes depuis le début du mois d’octobre dans l’Est de la République démocratique du Congo serait long.

« On ne peut pas gagner ce combat rapidement », a déclaré Martin Kobler, chef de la Mission de l’ONU au Congo (Monusco), lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

« Ce sont des terroristes, ce sont des criminels, c’est un combat asymétrique, qui est très, très difficile à gérer », a ajouté M. Kobler.

Plus de 250 personnes ont été tuées, essentiellement à l’arme blanche, depuis le début du mois d’octobre dans la ville et le territoire de Beni, dans le nord de la province congolaise du Nord-Kivu.

Le gouvernement congolais, la Monusco ainsi que plusieurs diplomates et experts ont imputé la responsabilité de ces tueries aux rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF), présents dans l’Est de la RDC depuis 1995.

A aucun moment cependant M. Kobler n’a prononcé le nom de ce groupe au cours de sa courte intervention devant les journalistes mais le lieutenant-colonel Félix-Prosper Basse, porte-parole de la Monusco, avait indiqué clairement quelques minutes plus tôt que c’était contre ces rebelles-là que le combat devait porter.

Alors que la population de Beni (250 km au nord de Goma, la capitale du Nord-Kivu) et de ses environs récrimine contre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les Casques bleus, qu’elle accuse de passivité ou d’incompétence, M. Kobler a laissé entendre que l’armée, la Monusco et les habitants ne coopéraient pas suffisamment les uns avec les autres.

« Il faut rétablir […] la confiance » entre « la Monusco, les FARDC et la population », a-t-il dit tout en réaffirmant la détermination de l’ONU à « protéger la population » .

« Je sais vraiment [ce que c’est que] d’avoir une tactique de guérilla avec un combat asymétrique », a ajouté M. Kobler, faisant référence à son expérience passée en Afghanistan et en Irak.

Il a notamment déploré qu’à la suite d’un récent massacre, des habitants aient jeté des pierres sur un hélicoptère de l’ONU, l’empêchant de se poser alors qu’il s’apprêtait à transférer des blessés devant recevoir des soins appropriés. Résultat : « deux garçons sont morts », a-t-il dit.

Il faut « nous soutenir, il faut coopérer », a-t-il lancé à l’attention de la population, nous sommes [du] même côté, nous voulons combattre ensemble : les FARDC, la Monusco et la population […] seulement ensemble ces trois éléments pourront être victorieux ».

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
MonuscoRDC

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

RDC: des milliers de Congolais à Kinshasa pour écouter Étienne Tshisekedi

[GARD align= »center »] Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées dimanche à Kinshasa pour assister au premier meeting depuis son retour de

Une base militaire américaine en RDC pour 2014 ?

Les USA installent une basse militaire à l’est de la RDC pour 2014. Cette information permet d’expliquer la mauvaise posture

Etienne Tshisekedi: L’ultime ambition de l’éternel opposant

Tout au long de sa carrière politique, Etienne Tshisekedi n’a jamais redouté  de se faire beaucoup d’ennemis. Mais le pire

1 commentaire

Espace commentaire
  1. ntumba marie
    ntumba marie 11 décembre, 2014, 14:55

    Les agressions venant de la population Congolaise prouvent à suffisance qu’elle est fatiguée de cette présence Onusienne…. 15 ans où rien n’a changé!!!

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*