RDC: les habitants de Bunia rappellent à Joseph Kabila ses promesses électorales

RDC:  les habitants de Bunia rappellent à Joseph Kabila ses promesses électorales
Joseph Kabila

Le président Kabila kabange, point de presse 28/7/2012

Au moins deux mille huit cents signatures sont déjà recueillies dans une pétition que vient d’initier Pascal Ndudanga, un député élu de ce territoire. 

Les habitants de Bunia, dans le district de l’Ituri (Province orientale) continuent d’attendre désespérément la concrétisation des promesses électorales auxquelles ils ont été nourris de la part des différents candidats aux élections de 2011. D’après cette population, rien de fondamental n’a, depuis lors, changé quant à sa situation de vie demeurée précaire. Un des députés nationaux élus de cette contrée est monté au créneau le week-end, exaspéré par cette situation, pour initier une pétition tendant à rappeler notamment au chef de l’État ses promesses électorales, rapporte Okapi.net. Quoique membre de la majorité présidentielle, le député Pascal Ndudanga Kavarios pense que son action s’inscrit dans une perspective de développement du territoire de Bunia qui passe pour l’éternel oublié. Les gouvernements qui se sont succédé depuis 2006 font, en effet, très peu cas de cette partie de la République eu égard à la précarité de vie de ses habitants. Pour avoir élu massivement le chef de l’État, Joseph Kabila, à près de 62,28% contre 13,73 à son challenger Étienne Tshisekedi (à en croire les statistiques de la Céni), la Province orientale dans l’ensemble se croit en droit de réclamer des comptes à celui qui, aujourd’hui encore, incarne ses aspirations au bien-être.

La population de Bunia a encore frais en mémoire les propos tenus par Joseph Kabila en pleine effervescence de la campagne électorale de 2011. Le chef de l’État, alors candidats à sa propre succession, avait notamment promis d’installer l’eau potable et l’électricité dans ce coin du pays, de construire des routes et un stade. Se référant à la Constitution qui entérine le principe du découpage territorial, Joseph Kabila avait rassuré que l’Ituri allait devenir une province à part entière. Pour le député Pascal Ndudanga, l’initiation de cette pétition est une « voie démocratique » que s’est choisie la population de Bunia pour rappeler au chef de l’État ce qu’il lui a promis. « La population demande la réhabilitation de la voirie urbaine, de la centrale hydroélectrique de Budana pour que la ville de Bunia soit éclairée du nord au sud, de l’est à l’ouest et le renforcement de la capacité de la Régie de distribution d’eau (Regideso) », a-t-il précisé.

Au moment où des travaux de reconstruction sont entrepris à grande vitesse dans certaines villes du pays au nom de la révolution de la modernité, Bunia n’entend pas demeurer en reste et veut que la même énergie consentie ailleurs lui soit aussi appliquée. Pour en revenir à la fameuse pétition, elle aurait déjà  recueilli, à ce stade, plus de deux mille huit cents signatures et, le moment venu, pourrait être déposée auprès de l’institution compétente, en l’occurrence, l’Assemblée nationale.

Alain Diasso

 


Tags assigned to this article:
buniakabilakinshasanord-kivuprésident

Related Articles

Joseph Kabila ne participera pas à la Cop 21

[GARD align= »center »] À quelques jours de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris (COP 21), on assiste

RDC-fin de mandat de Kabila: Étienne Tshisekedi appelle à une résistance pacifique.

[GARD align= »center »] Le président de l’UDPS et président du comité des sages du Rassemblement de l’opposition congolaise, monsieur Etienne Tshisekedi

La RDC bientôt connectée à la fibre optique

La République démocratique du Congo (RDC) sera prochainement connectée à la fibre optique, a assuré le ministre congolais des Postes,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*