RDC: Quand les vices d’adolescence fait des vagues sur le terrain diplomatique entre Paris et Kinshasa

RDC: Quand les vices d’adolescence fait des vagues sur le terrain diplomatique entre Paris et Kinshasa

[GARD align= »center »]

L'Ambassade de la RDC en France

L’Ambassade de la RDC en France |Archives

En France, le Quai d’Orsay demande la levée de l’immunité d’un diplomate congolais pour cause de plaintes portées contre son fils de 14 ans qui serait l’auteur présumé d’agressions sexuelles. Cette affaire devient de plus en plus sensible dans les relations entre la France et la RDC.

En effet, quatre plaintes ont été déposées à l’encontre de ce jeune homme pour attouchement sexuel et menaces de mort.

Les plaintes ont été déposées par deux jeunes filles qui se disent avoir été agressées sexuellement dans les rues de Magnanville, en région parisienne. Elles sont par la suite révoltées par l’impunité de ce jeune mineur.

Il y a une semaine, le fils du diplomate a été interpellé pour attouchements sexuels et exhibitionnisme. Vingt-quatre heures plus tard, il est remis en liberté, sans autre forme de procès. Après sa libération, les prélèvements ADN ont même dû être détruits.

[GARD align= »center »]

Mais selon les règles judiciaires en France, il est impossible de faire comparaître le jeune homme de 14 ans devant la justice parce qu’il est protégé par l’immunité diplomatique de son père qui se trouve être Conseiller à l’ambassade de la République démocratique du Congo.

La police et la justice ne peuvent rien contre lui pour le fait que son père a une immunité diplomatique qui protège aussi ses proches.

Le jeune homme en question est décrit comme quelqu’un de « déstructuré » et devrait être suivi par des psychiatres faute de poursuites judiciaires. Mais depuis qu’il a retrouvé sa liberté, il aurait récidivé obligeant, cette fois, une femme à l’embrasser sans qu’elle ne dépose plainte.

Son père a décidé de le renvoyer dans son pays d’ici quelques jours pour calmer les esprits.

[GARD align= »center »]

Pendant ce temps, le Quai d’Orsay a demandé aux autorités congolaises de lever cette immunité diplomatique. Affaire à suivre…

© Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
kinshasaparisRD

Related Articles

CAN 2017 : Le Cameroun est sacré champion d’Afrique des nations pour la 5e fois

[GARD align= »center »] Les jeunes « Lions indomptables » ont enfin pris leur revanche sur les « Pharaons » ! Le Cameroun a réussi à

RDC- Gouvernement Tshibala : Papy Tamba peut-il finalement croire en son étoile?

[GARD align= »center »] A chaque remaniement ou nomination d’un nouveau premier ministre plusieurs noms sont cités comme possibles entrants. Papy Tamba

Centrafrique : Le Congo et l’Angola se coalisent pour une sortie de crise

[GARD align= »center »] Un communiqué publié jeudi par les services de la présidence congolaise annonce que le Congo et l’Angola envisagent

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*